01/09/2021 16:40
Plus de 300 membres du personnel de santé de la province septentrionale de Thai Binh sont récemment partis vers Hô Chi Minh-Ville et Binh Duong en vue de prêter main forte dans la lutte contre l’épidémie.
>>Thai Binh : essai de la 2e phase du vaccin Covivac sur 375 volontaires 
>>Thai Binh : les écoles prêtes pour la rentrée scolaire
>>Les paysans de Thai Binh se groupent pour développer la production agricole
 
Plus de 300 membres du personnel médical de la province de Thai Binh partent soutenir la lutte anti-COVID-19 au Sud du pays. 

La situation sanitaire à Hô Chi Minh-Ville et dans certaines villes et provinces méridionales est toujours très critique, et le taux d’incidence du virus reste élevé. Ainsi, en réponse à l’appel du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong, la province de Thai Binh (Nord) a envoyé plus de 300 personnels médicaux, médecins, infirmiers mais aussi étudiants, dans les localités du Sud les plus touchées.

C’est la deuxième fois que Thai Binh aide Hô Chi Minh-Ville dans la lutte anti-COVID-19, après avoir envoyé déjà 400 professionnels de santé la première fois.  

Avant de partir, les agents ont reçu une formation précise sur le diagnostic et le traitement des patients atteints de COVID-19. Toutes et tous ont été vaccinés, leur permettant d’avoir l’esprit plus libre et de se focaliser entièrement sur leur travail.

Outre l’envoi du personnel médical au Sud, les autorités de Thai Binh ont fait livrer 10.500 cadeaux à Hô Chi Minh-Ville et Binh Duong, contenant des objets de première nécessité (y compris de la nourriture) pour une valeur totale de 4,7 milliards de dôngs.

À cette occasion, Nguyên Khac Thân, président du Comité populaire de la province de Thai Binh, a salué la volonté et l’énergie des personnels soignants de sa région :  "Ces derniers jours, la pandémie de COVID-19 sévit dans des villes et provinces au Sud, surtout Hô Chi Minh-Ville et Binh Duong. Elles ont besoin de l’aide des autres localités afin de maîtriser au plus vite la situation. Les soignants de la province de Thai Binh sont prêts à les aider dans cette tâche".

Le président du Comité populaire provincial a demandé à son personnel de bien respecter la discipline, les règles, de prendre soin d’eux, de s’entraider, et d’échanger avec leurs confrères du Sud afin d’améliorer la qualité et l’efficacité des tâches accomplies. Au fond, il s’agit, aussi selon lui, d’une opportunité pour apprendre et enrichir ses connaissances par une expérience professionnelle certes difficile mais exceptionnelle. 

Texte et photo : Mai Quynh-BTB/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Un stupa centenaire révèle la culture de l’ethnie Lào Le stupa Muong Và, patrimoine culturel de 400 ans de la province montagneuse de Son La (Nord), a longtemps été considéré comme un chef-d’œuvre d’architecture reliant le passé au présent tout en défendant les valeurs spirituelles uniques.