12/10/2017 18:06
Le festival du temple de Dông Bang, dans la commune d’An Le, district de Quynh Phu, province septentrionale de Thai Binh, a débuté le 9 octobre et ses organisateurs ont reçu un certificat reconnaissant le festival comme patrimoine culturel immatériel national.

>>Phu Tho : le culte de la mère Âu Co inscrit au patrimoine culturel immatériel national
 

La cérémonie de remise d'un certificat reconnaissant le festival comme patrimoine culturel immatériel national pour le temple Dông Bang tenue le 9 octobre. Photo : Nguyên Công Hai/VNA/CVN


Le temple Dông Bang a été construit sous le règne de Duê Vuong (18e roi Hùng) pour le culte du roi-père Bat Hai Dong Dinh, qui a réussi à protéger la paix et la souveraineté du pays. Le festival du temple se déroule chaque année du 20 au 26e jour du 8e mois lunaire (9-15 octobre cette année) pour vénérer des héros nationaux, dont Trân Hung Dao (1228-1300), un général de la dynastie des Trân qui a empêché de  manière héroïque l’invasion du  Vietnam par les troupes mongoles au XIIe siècle.

Dans son discours prononcé à la cérémonie, la vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Dang Thi Bich Liên, a demandé à la province de Thai Binh d'élaborer un plan pour préserver et promouvoir la valeur patrimoniale du site et de renforcer les mesures de sécurité pendant le festival.

 

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand l’héritage architectural français au Vietnam se dévoile

Dà Nang vise neuf millions de touristes d'ici 2020 La ville de Dà Nang est devenue une destination populaire pour les touristes nationaux et étrangers ces dernières années. La ville a été honorée l'année dernière comme "la principale destination en Asie en termes de festivals et d'événement festifs", lors du gala du Prix mondial de Voyage - Asie & Australie.