23/10/2019 16:46
Thai Airways International (THAI) a rejeté les informations selon lesquelles elle cesserait de desservir quatre pays de l'ASEAN : le Laos, le Cambodge, le Vietnam et le Myanmar.
>>Un avion thai immobilisé à Los Angeles après une fausse alerte à la bombe
>>La Thaïlande souhaite attirer plus de touristes d'Asie du Sud-Est

Un avion de Thai Airways International.
Photo : AFP/VNA/CVN 

Dans une déclaration publiée le 22 octobre par la compagnie aérienne thaïlandaise, son président Sumeth Damrongchaitham a réaffirmé qu'il n'y avait aucune vérité sur les informations selon lesquelles la compagnie aérienne arrêterait les vols vers ces quatre pays.

Selon lui, sa compagnie prépare une stratégie et une analyse approfondie doit être menée sur tous les itinéraires en fonction des conditions de marché actuelles.
Actuellement, le transporteur n'a apporté aucune modification à ses itinéraires et il n'est pas prévu d'interrompre les vols.

Auparavant, les médias locaux avaient annoncé que le transporteur national thaïlandais envisageait d'annuler les vols sur six lignes aériennes reliant Bangkok à Vientiane et Luang Prabang (Laos), à Phnom Penh (Cambodge), à Hanoï, à Hô Chi Minh-Ville (Vietnam) et à Yangon (Myanmar).

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

COVID-19 : la stratégie de Hanoï pour relancer le tourisme en 2021 Comment sauver le tourisme suite à la crise sanitaire ? Hanoï et ses acteurs touristiques ont déjà préparé un plan de relance pour 2021. Le cap est clairement fixé : le marché intérieur !