31/10/2017 09:35
Le groupe TF1 a publié lundi 30 octobre un bénéfice net de 10,1 millions d'euros pour le troisième trimestre, aidé par des recettes publicitaires en hausse et une montée en puissance de ses autres activités, notamment de production télévisée.
>>TF1 met fin à la diffusion de ses chaînes sur le réseau SFR

Le groupe TF1 a publié le 30 octobre un bénéfice net de 10,1 millions d'euros pour le troisième trimestre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le groupe de télévision, revenu dans le vert cette année, avait affiché au troisième trimestre de 2016 une perte nette de 13,2 millions d'euros.

TF1 a dégagé un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 7,1% sur un an à 429,9 millions d'euros, tiré par la publicité (+1,9%), mais surtout par les recettes de ses autres activités (+21,4%).

Le groupe récolte ainsi les fruits du renforcement de ses chaînes de la TNT, qui viennent compenser l'effritement de l'audience de son navire amiral, la chaîne TF1.

Il a sur cette période aussi bénéficié de la progression de son activité Studios et Divertissements, dont sa plus belle prise, la société de production Newen, rachetée en 2015.

Le bénéfice opérationnel du groupe s'affiche à 7,9 millions d'euros "malgré un troisième trimestre traditionnellement faible" en termes de recettes publicitaires, "ce qui est un bon signe", a indiqué le directeur financier, Philippe Denery, à des journalistes.

Sur neuf mois, le groupe dirigé par Gilles Pélisson a dégagé un bénéfice net de 84,7 millions d'euros (qui inclut une plus-value de cession de 14 millions pour une partie de sa participation dans AB Group) contre une perte de 13,8 millions un an plus tôt. Et son chiffre d'affaires progresse de 2,8%, à 1,466 milliard d'euros.

Cette performance, supérieure au consensus des analyses compilé par Factset, permet au groupe de confirmer ses perspectives financières pour l'année en cours et à moyen terme.

TF1 a une "visibilité limitée sur le marché publicitaire au quatrième trimestre", a prévenu M. Denery, notant cependant que la rentrée s'était plutôt mieux passée qu'en 2016, au cours d'une conférence pour les analystes.

"Dans un contexte concurrentiel intense en termes de programmation, le quatrième trimestre sera marqué par la diffusion de programmes forts sur toutes les chaînes du groupe", détaille TF1 dans son communiqué : il cite notamment la saga quotidienne Demain nous appartient ou de nouvelles fictions françaises et des programmes comme Koh-Lanta, Danse avec les stars, Miss France et la nouvelle émission Les Enfoirés Kids.

TF1 a confirmé son objectif de stabiliser sa part de marché publicitaire cette année et à moyen terme.

Il confirme aussi vouloir réaliser de 25 à 30 millions d'euros d'économies récurrentes dans le cadre du plan Recover.

Enfin, sur 2017-19, il s'efforcera de maîtriser ses coûts de programmes et d'améliorer sa rentabilité avec un objectif de taux de marge opérationnelle courante à deux chiffres en 2019 et une croissance des activités hors publicité pour parvenir à un tiers du chiffre d'affaires consolidé en 2019.

Le groupe, qui a commencé à mettre en place des décrochages publicitaires en Belgique, n'en attend "pas d'impact significatif" cette année, selon le directeur financier. Leur effet devrait commencer à se faire sentir l'an prochain et apporter des recettes de 10 à 15 millions d'euros dans deux ans, a-t-il précisé.

AFP/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Chine: promouvoir le tourisme vietnamien à Taïwan Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam, un programme de promotion du tourisme du Vietnam dans les villes de Kaohsiung et de Taipei de Taïwan (Chine) aura lieu du 24 au 27 juillet.