04/03/2016 19:53
Les parts de marché du Vietnam dans les secteurs du textile et de l'habillement aux États-Unis ont été passées de 10,73 en 2014 à 11,48% en 2015.
>>Le Vietnam parmi les 15 premiers fournisseurs mondiaux de marchandises aux États-Unis
>>Le TPP va aider le Vietnam à doper ses exportations de vêtements

Le TPP permettra aux entreprises vietnamiennes, dont celles des secteurs du textile et de l'habillement, un accès libre de droits de douane au marché américain.
Photo : Hoàng Nguyên/VNA/CVN

Cette année, il devrait continuer de développer ses parts, a estimé Karin de Leon, directrice exécutive du groupe de lobbying régional sur le textile Cecatec (Central America - Dominican Republic apparel and textile council).

Grâce à l’accord du partenariat transpacifique (TPP), de nombreux contrats et investissements étrangers seront effectués au Vietnam, a-t-elle ajouté.

Selon elle, en tant que partie au TPP, le Vietnam devrait respecter les règles d'origine de ses matières premières, ainsi que l'agenda de suppression des lignes tarifaires de 10 ans. Mais il bénéficiera de l'instrument d'aide de préadhésion (IAP) des États-Unis et accédera à d'importants marchés.

Le TPP, signé le 4 février en Nouvelle-Zélande, a pour pour objet de supprimer les barrières au commerce et à l’investissement entre ses 12 membres qui représentent près de 40% du PIB mondial et 30% du commerce mondial. La création de cette zone devrait générer près de 300 milliards de dollars d'échanges dans le monde.

Les pays signataires sont l’Australie, le Brunei, le Canada, le Chili, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, Singapour, les États-Unis et le Vietnam.

L’accord de principe qui est l’aboutissement de négociations engagées en 2008, doit maintenant être ratifié par les parlements des parties. Il s’agit d’un des plus importants traités de libre-échange jamais signé.

Une fois ratifié, le TPP donnera aux entreprises vietnamiennes un accès libre de droits de douane au marché américain, avec lesquels il n’a pas actuellement d'accord de libre-échange, tout comme d’autres grands marchés, comme le Japon et l’Australie.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Expérience de voyage en ligne, une nouvelle orientation pour le tourisme de Hà Giang Face aux impacts négatifs de l'épidémie de COVID-19, la province septentrionale de Hà Giang profite des plateformes numériques pour promouvoir son secteur touristique.