02/02/2019 00:14
Diverses activités sont organisées dans la mégapole du Sud pour célébrer le Têt du Cochon 2019 (Nouvel An lunaire) qui approche à grands pas.
>>Visites de dirigeants à l’occasion du Têt
>>Ouverture de la foire aux fleurs printanières de Phu My Hung

Un calligraphe à la Maison culturelle de la jeunesse de Hô Chi Minh-Ville.
Photo: VNA/CVN

L'un des événements les plus attrayants est le festival "Têt Viêt" (Fête traditionnelle vietnamienne) à la Maison culturelle de la jeunesse dans le 1er arrondissement. Le festival abrite plus de 30 pavillons où on vend différents types de décorations pour le Têt.

Une rue "Ông Dô" (calligraphes) est en cours d'organisation au Palais culturel du travail (3e arrondissement), attirant une foule de visiteurs avec près de 50 stands répartis dans différentes sections telles que la calligraphie, le souvenir, la gastronomie et la photographie.

Un grand festival de Têt aura lieu du 1er au 6e jour du premier mois lunaire de l’Année du Cochon 2019 au parc culturel Dâm Sen (11e arrondissement), avec des spectacles d'art et de cirque spéciaux.

Du 25 janvier au 10 février, de nombreuses activités sont organisées dans la rue du livre, telles que l’offre de beaux idéogrammes aux visiteurs, l’impression de cartes de vœux de Têt, la peinture et la présentation de nouveaux livres.

L’une des activités préférées des citadins pendant les jours fériés est de regarder de nouvelles pièces sur scène. Les théâtres de la ville tels que le Théâtre du Monde de la jeunesse, le Théâtre d'art dramatique municipal, le Théâtre dramatique Hoàng Thai Thanh, le théâtre de l'Institut des échanges culturels avec la France (IDECAF)..., présenteront à cette occasion de nombreuses pièces inédites pour répondre à la demande de la population de la ville.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le delta du Mékong laboure le sillon de l’agrotourisme Depuis quelques années, de nouvelles formes de tourisme qui mettent un accent particulier sur le vécu authentique de la nature et de la culture s’implantent à leur rythme dans le delta du Mékong, grenier de riz du Vietnam. Les offres se sont multipliées autour du thème de l’agriculture mais cette dynamique est loin d’atteindre sa maturité.