11/05/2021 16:06
Le 11 mai, le Centre de contrôle des maladies de Dà Nang (Centre) a commencé le prélèvement d'échantillons pour les tests de dépistage du COVID-19 auprès des plus de 2.000 employés de l'aéroport international de Dà Nang.
>>COVID-19 : 28 nouveaux cas détectés au Vietnam
>>Respecter strictement 5K pour couper la chaîne des infections dans la communauté
>>COVID-19 : 32 nouveaux cas confirmés dans la matinée du 10 mai
 
Prélèvement d'échantillons pour les tests de dépistage du COVID-19.
Photo : VNA/CVN

Il s'agit d'une action dans le cadre des efforts de la ville pour dépister les groupes à haut risque. Lors des récentes vacances de la Journée nationale de la Réunification (30 avril) et de la Fête internationale du travail (1er mai), l'aéroport a reçu 200 vols avec à leur bord environ 30.000 passagers, ce qui l'a exposé à un risque très élevé d'infection au COVID-19.

Le 11 mai également, la ville devrait effectuer des tests à grande échelle pour les personnes travaillant dans les stations-service et les vendeurs des marchés ayant été en contact avec les cas de COVID-19 signalés ces derniers jours.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.