17/05/2018 20:03
Trois suspects ont été arrêtés mercredi 16 mai en banlieue de Jakarta par la force indonésienne contre le terrorisme, après des attentats suicides survenus ces derniers jours.

>>L'Indonésie renforce la sécurité pour l'ASIAD 2018 à la suite des attentats
>>Indonésie: plusieurs arrestations après une série d’attentats à Surabaya
 

La police examine l'extérieur de l'église pentecôtiste du centre de Surabaya, où une bombe a explosé dimanche 13 mai.
Photo: AFP/VNA/CVN


Selon le chef de police de Tanggerang, Harry Kurniawan, deux hommes et une femme ont été arrêtés dans de différents lieux dans les villages de Kunciran Induk et Kunciran Indah. La police a saisi un drapeau de l’État islamique (EI) et des armes.

Jeudi 17 mai, 23 suspects ont été arrêtés à Java Ouest et huit autres dans la province de Riau sur l’île de Sumatra, a annoncé le chef de police de Java Ouest, Machfud Arifin. Quatre parmi eux ont été tués lors des arrestations, a-t-il ajouté.

Selon le chef de la police nationale, Tito Karnavian, ces personnes réalisant des attaques à Riau et Java Ouest sont membres de Jamaah Ansharut, un réseau extrémiste local fidèle à l’EI.

L’EI a reconnu commettre une série d’attentats contre trois églises et deux bases de polices ces derniers jours, causant 32 morts et des dizaines de blessés.

 

VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.