30/01/2019 00:50
Lucas Pouille, demi-finaliste à l'Open d'Australie, a gagné 14 places pour remonter au 17e rang du classement ATP publié lundi 28 janvier et dans lequel Roger Federer, éliminé dès les 8es de finale à Melbourne, recule au 6e rang (-3).
>>Open d'Australie: Djokovic remporte son 15e Grand Chelem en surclassant Nadal
>>Open d'Australie: Osaka a tout d'une N°1

Le Français Lucas Pouille face au Serbe Novak Djokovic en demi-finales de l'Open d'Australie, le 25 janvier à Melbourne.  Photo: AFP/VNA/CVN

Novak Djokovic, imbattable dimanche 27 janvier en finale face à Rafael Nadal, reste au sommet de la hiérarchie devant l'Espagnol.

Le recul de Federer, qui défendait son titre dans la première levée du Grand Chelem, permet à Alexander Zverev (3e) et Kevin Anderson (5e), pourtant éliminés prématurément en Australie, de gagner une place, tout comme Juan Martin Del Potro (4e) qui n'a pas joué le tournoi.

Kei Nishikori, quart de finaliste la semaine dernière, remonte au 7e rang (+2).

Le prometteur Grec Stefanos Tsitsipas, impressionnant à Melbourne jusqu'à la leçon reçue en demies par Nadal, se rapproche du Top 10: il est 12e lundi 28 janvier (+3), son meilleur classement à 20 ans.

Autre joueur d'avenir, Daniil Medvedev remonte à 22 ans à son meilleur classement (16e) avec un gain de 3 rangs après avoir atteint les 8es de finale à Melbourne.

Jo Wilfried Tsonga, battu par Djokovic au 2e tour à Melbourne, perd encore 33 places et tombe au 210e rang mondial. Ancien N°5 à l'ATP et N°1 tricolore, Tsonga est désormais 16e joueur français.

Richard Gasquet (27e), absent en Australie, et Gilles Simon (31e), éliminé au 2e tour, perdent chacun une place.

Chez les dames, Naomi Osaka, vainqueur de l'Open d'Australie samedi 26 janvier, et Petra Kvitova, finaliste, occupent le sommet de la hiérarchie mondiale respectivement aux 1er et 2e rangs, selon le classement WTA publié lundi 28 janvier.

La Japonaise, qui ne compte que trois titres à son palmarès dont deux du Grand Chelem (US Open 2018 et Australie 2019), a gagné 3 rangs dans la hiérarchie mondiale pour atteindre la 1re place à 21 ans. La Tchèque a elle gagné 4 rangs pour devenir sa dauphine.

Simona Halep, éliminée dès les 8e de finale à Melbourne, cède donc son trône et recule de 2 places, au 3e rang mondial, pendant que la Danoise Caroline Wozniacki, tenante du titre à Melbourne mais éliminée cette fois dès le 3e tour, tombe à la 9e place (-6).

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vi Khê, le berceau de l’horticulture vietnamienne

Delta du Mékong: forte croissance du tourisme au début de 2019 Grâce aux investissements, le tourisme a fortement évolué dans la région du delta du Mékong ces derniers temps et devient un enjeu important dans de nombreuses localités provinciales du Sud...