26/02/2019 23:50
Benoît Paire et Corentin Moutet, les deux premiers Français à entrer en lice lors de la 2e journée du Tournoi de Dubaï, mardi 26 février, ont été battus au 1er tour, victimes respectivement du Japonais Kei Nishikori et du Polonais Hubert Hurkacz.
>>Tennis: Tsitsipas, un Grec conquiert Marseille
>>Tennis: exploit d'Ugo Humbert contre Borna Coric à Marseille

Le Français Benoît Paire contre l'Autrichien Dominic Thiem à l'Open d'Australie, le 16 janvier à Melbourne.
Photo: AFP/VNA/CVN

Sur le central, Nishikori (6e mondial) a dominé 6-4, 6-3 en 1h 21 min l'Avignonnais (65e), contre qui il mène désormais 6 victoires à 2 et qu'il bat pour la troisième fois de suite.

Sur le court N°3, Corentin Moutet (19 ans et 143e mondial) a été battu également en deux sets, 6-3, 7-5, par le Polonais Hubert Hurkacz, 22 ans et 77e mondial.

Le jeune gaucher, passé par les qualifications pour intégrer le tableau final, a raté le coche au deuxième set, où il a eu, à 5 partout, une balle de 6 jeux à 5 qu'il n'a pas su exploiter.

La dernière -et meilleure- chance française, Gaël Monfils, 23e mondial, qui reste sur un titre à Rotterdam le 17 février, devait affronter en début de soirée localement le Croate Marin Cilic (10e mondial), dont ce sera la rentrée plus d'un mois après son élimination en huitièmes de finale de l'Open d'Australie.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le sud de Phu Quôc émerge comme un nouveau paradis de villégiature En cette période stressante, trouver un bel espace pour se détendre sera une tendance et le sud de Phu Quoc dans la province de Kiên Giang dans le delta du Mékong, apparait comme une destination idéale pour une "mise au vert" idéale.