28/10/2017 16:22
Le N°1 mondial Rafael Nadal s'est dit "prêt" à jouer le Masters 1000 de Paris-Bercy (30 octobre - 5 novembre) où l'incertitude plane toujours sur la présence de Roger Federer (N°2), qui "espère" être là mais avoue qu'un forfait est une "possibilité".

>>Tennis : Rafael Nadal déclare forfait pour le tournoi de Bâle fin octobre

L'Espagnol Rafael Nadal face au Bulgare Grigor Dimitrov au tournoi de Shanghai, le 13 octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN


L'Espagnol, qui a fait l'impasse sur le tournoi de Bâle cette semaine pour préserver son genou droit, a confirmé sa présence en publiant une photo de lui en train de s'entraîner sur son compte Instagram avec la mention "Ready for Paris !" ("Prêt pour Paris").

Le directeur du tournoi Guy Forget s'est dit soulagé. "Je ne vous cache pas que l'on est toujours un peu inquiet de savoir qui va participer", a-t-il dit devant la presse à l'issue du tirage au sort alors que de nombreuses vedettes sont absentes (Novak Djokovic, Andy Murray, Stan Wawrinka...).

"Cette année, avec la perspective de finir l'année à la place N.1 mondial, Rafael Nadal va tout faire pour essayer de remporter ce titre" (qu'il n'a jamais gagné), a ajouté Forget, qui "attend de pied ferme" Federer. Mais la participation de l'homme aux 19 trophées majeurs reste incertaine.

La "santé" d'abord pour Federer 

"J'espère jouer là-bas, mais il y a une bonne possibilité pour que je ne le fasse pas. Cela déprendra de mon ressenti" à l'issue du week-end, a déclaré le Suisse, qualifié vendredi soir 28 octobre pour les demi-finales de son tournoi de Bâle, où il évolue à domicile. "La santé est toujours plus importante, à ce moment dans ma carrière", a ajouté l'Hélvète, âgé de 36 ans.

Avant son entrée en lice sur ses terres, il avait déjà affirmé que ses priorités étaient de remporter le tournoi suisse ainsi que le Masters de Londres (12-19 novembre).

 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Quid du tourisme durable en 2018 ? Alors que 2017, proclamée "Année internationale du tourisme durable pour le éveloppement" par les Nations unies, a touché à sa fin, le bilan est fait et les perspectives pour 2018 sont prévues.