29/07/2018 15:13
L'ancien N.1 mondial Andy Murray jouera lundi 30 juillet, au tournoi de Washington, son premier match sur surface dure depuis près de 17 mois, pour mettre son corps, longtemps convalescent, à l'épreuve à quelques semaines de l'US Open (27 août-9 septembre).
>>Wimbledon: "Maman Serena" à une victoire d'un record légendaire
>>Wimbledon: la demi-finale Nadal - Djokovic suspendue par le couvre-feu
>>Wimbledon: Anderson en finale mais à quel prix...

Le Britannique Andy Murray face à son compatriote Kyle Edmund au 2e tour du tournoi d'Eastbourne (Angleterre), le 27 juin. Photo: AFP/VNA/CVN

"Cela fait longtemps (son dernier match sur dur remonte au 12 mars 2017, à Indian Wells, ndlr). Je dois voir comment mon corps réagit, pas seulement ma hanche", a expliqué le Britannique samedi après avoir échangé quelques balles avec le footballeur anglais Wayne Rooney, qui a récemment rejoint l'équipe de Washington.

L'Ecossais de 31 ans, blessé à la hanche depuis juillet 2017 et opéré en janvier dernier, avait déclaré forfait pour Wimbledon après un bref retour à la compétition au Queen's, en juin.

Désormais tombé à la 838e place du classement ATP, Murray affrontera lundi 30 juillet le N.77 mondial, l'Américain Mackenzie McDonald.

"J'ai besoin de ça. Je n'ai pas joué de match sur dur depuis très longtemps. Cela me rend très nerveux. (...) Il faut beaucoup de temps pour retrouver la forme quand vous avez dû arrêter. Je dois retourner sur les courts et voir comment j'encaisse deux, trois, quatre, cinq matches sur une semaine", a-t-il confié.

Son seul objectif, lors de ce tournoi qu'il n'a jamais remporté en deux participations (2006 et 2015), est donc de jouer le plus possible pour retrouver la forme, lui qui n'a joué que trois matches cette saison.

"Je veux rester en bonne santé jusqu'à la fin de l'année. Si je réussis, je gagnerai plus de matches et grimperai au classement. Si je continue d'être en forme et en bonne santé, je jouerai davantage contre de bons joueurs et je serai encore en meilleure forme. Je serai prêt pour très bien commencer la saison 2019", a-t-il assuré.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.