18/10/2019 09:13
Le Masters s'éloigne pour Gaël Monfils: le N°1 français a été battu jeudi 17 octobre au 2e tour du tournoi d'Anvers par l'Italien Jannik Sinner, 119e joueur mondial.
>>Tennis : Simon fait chuter Tsonga et rallie les quarts de finale à Anvers
>>Gilles Simon et Ugo Humbert sauvent l'honneur français à Anvers

Le Français Gaël Monfils contre l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas en quart de finale du tournoi de Zhuhai (Chine), le 27 septembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Dans la cité du diamant, le N°13 à l'ATP n'a jamais réussi à prendre la mise en jeu de son adversaire, qui s'est imposé 6-3, 6-2 en tout juste une heure.

En quarts de finale, Sinner défiera l'Américain Frances Tiafoe (N°53), tombeur jeudi 17 octobre de l'Allemand Jan-Lennard Struff (N°41) sur le score de 6-3, 6-4.

Déjà évincé au 2e tour au Masters 1000 de Shanghai la semaine dernière, cette deuxième défaite précoce est une mauvaise opération pour Monfils dans la course pour le Masters de Londres.

Treizième à la Race, le classement qui détermine les qualifiés pour le Masters, Monfils compte 355 points de retard sur la 8e et ultime place qualificative.

Avant que les huit meilleurs joueurs de la saison ne se réunissent le 10 novembre, le Français doit encore s'aligner à Vienne puis au Masters 1000 de Paris-Bercy.

Parmi ses concurrents directs actifs cette semaine sur les courts, le Belge David Goffin entre jeudi soir 17 octobre en lice à Anvers, tandis que l'Italien Fabio Fognini s'est fait sèchement éliminer (défaite 6-1, 6-1) en huitièmes de finales à Stockholm par le vétéran serbe Janko Tipsarevic.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Vietnam - Chine : Hô Chi Minh-Ville promeut sa coopération touristique avec le Yunnan Hô Chi Minh-Ville attache toujours de l'importance à la promotion de ses liens avec les localités chinoises, a déclaré le 15 novembre le vice-président du Comité populaire municipal, Vo Van Hoàn, en recevant la vice-gouverneure de la province chinoise du Yunnan, Li Malin, en visite de travail dans cette ville.