28/02/2019 18:59
Sur la route de son 100e titre, Roger Federer a écarté mercredi 27 février l'Espagnol Fernando Verdasco en trois sets 6-3, 3-6, 6-3 pour se hisser en quarts de finale du tournoi ATP de Dubaï.
>>Tennis: Monfils fait tomber Cilic à Dubaï
>>Tennis: Tsitsipas, un Grec conquiert Marseille

Le Suisse Roger Federer face à l'Espagnol Fernando Verdasco lors du tournoi de Dubaï, le 27 février.
Photo: AFP/VNA/CVN

Cette victoire obtenue "sur le fil du rasoir" selon Federer, est la septième en sept confrontations pour le Suisse de 37 ans, actuellement numéro 7 mondial, contre l'Espagnol, âgé lui de 35 ans et classé au 32e rang ATP.

"Je suis heureux d'être resté calme, j'avais un bon feeling même si je ne jouais pas à mon meilleur niveau", a réagi Federer après coup. "Tu es vraiment sur le fil du rasoir à certains moments du match, voilà comment ça se passe".

"J'avais toujours l'impression que ça allait me tomber dessus dans les moments décisifs", a ajouté l'homme aux vingt Grand Chelem.

Preuve de ces moments d'absence, Verdasco a réussi à prendre un set à Federer, qui en avait d'ailleurs déjà laissé un au premier tour lundi 25 février face à l'Allemand Philipp Kohlschreiber (6-4, 3-6, 6-1).

Pour une place dans le dernier carré et pour poursuivre la recherche de son titre centenaire, le maître bâlois affrontera jeudi 28 février le Hongrois Marton Fucsovics, 35e mondial, vainqueur de Jan-Lennard Struff 6-4, 6-2.

"Je ne suis pas certain d'arriver à 100. C'est tout ce que je peux dire", a relativisé Federer. Tête de série numéro 2, le Suisse est néanmoins plus que jamais favori du tournoi après la chute surprise, mercredi 27 février, de la tête de série numéro 1 Kei Nishikori (6e mondial) face au jeune Polonais de 22 ans, Hubert Hurkacz.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.