21/02/2019 18:39
Roger Federer, qui n'a plus joué depuis trois ans sur terre battue, va refouler cette surface début mai au Masters 1000 de Madrid, ont annoncé mercredi 20 février les organisateurs.
>>Tennis: Mladenovic élimine la N°1 mondiale Osaka à Dubaï
>>Tennis: Tsonga éliminé au premier tour à Marseille

Le Suisse Roger Federer lors de l'Open d'Australie, à Melbourne, le 20 janvier.
Photo: AFP/VNA/CVN

Le "Maître", vainqueur de 20 tournois du Grand Chelem, avait d'ores et déjà annoncé en janvier après sa défaite en 8e de finale de l'Open d'Australie, son retour cet été à Roland Garros sur une terre battue parisienne qu'il n'a plus foulée depuis 2015.

Il n'avait cependant pas précisé les tournois sur terre qu'il comptait disputer pour préparer le Grand chelem parisien.

Les deux dernières saisons, le Suisse, 37 ans et actuellement 7e mondial, avait fait l'impasse sur la terre battue, pour ménager son corps et privilégier sa préparation pour Wimbledon.

Son dernier tournoi sur terre remonte au mois de mai 2016, au Masters 1000 de Rome. Il avait été battu dès son deuxième match par Dominic Thiem (7-6, 6-4).

"Nous sommes contents parce que son retour à Madrid est un cadeau pour le tournoi", s'est félicité Feliciano Lopez, directeur du tournoi madrilène. Le Suisse n'a plus joué à Madrid depuis 2015, un tournoi qu'il a déjà remporté à trois reprises (2006, 2009, 2012).

Federer n'a disputé cette saison qu'un seul tournoi, l'Open d'Australie, sur dur, où il a été éliminé en 8e de finale par le Grec Stefanos Tsitsipas.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Phu Quôc rouvrira bientôt ses portes aux touristes étrangers Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ratifié la proposition du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme sur la réouverture de Phu Quôc à destination des touristes étrangers à partir d’octobre. Cette décision donnera le coup d’envoi du redressement touristique vietnamien après plusieurs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire.