12/06/2020 11:45
Privés de compétitions en raison de la pandémie de coronavirus, quelques-uns des meilleurs joueurs du monde se retrouvent ce week-end à Belgrade, pour un tournoi humanitaire organisé par Novak Djokovic, devant un public ravi de revenir dans les tribunes.
>>Tennis : l'ATP met aux enchères des entraînements avec les plus grands coaches
>>Tennis : Kenin et Stephens disputeront la World Team Tennis face à un public

Le Serbe Novak Djokovic après sa conférence de presse de présentation d'un tournoi humanitaire qu'il organise, le 25 mai à Belgrade.
Photo : AFP/VNA/CVN

Dominic Thiem (N°3), Alexander Zverev (N°7) et Grigor Dimitrov (N°19) se joindront à l'enfant du pays et numéro un mondial les 13 et 14 juin pour la première d'une série de rencontres caritatives qui auront lieu dans les Balkans du 13 juin au 5 juillet.

L'immense popularité de "Nole" en Serbie et dans toute la région, a rendu possible l'organisation de cet "Adria tour" qui rendra un peu vie au tennis, après trois mois d'arrêt des circuits ATP et WTA, encore stoppés jusqu'à début août.

À Belgrade, les stars auront en outre le plaisir de reprendre la compétition devant un public gourmand, les nouvelles mesures de déconfinement, entrées en vigueur le 1er juin en Serbie, autorisant jusqu'à 1.000 spectateurs aux manifestations sportives à ciel ouvert, comme le sera l'"Adria tour".

Les matches se dérouleront sur terre battue en deux sets gagnants, de quatre jeux chacun, dans le Centre de tennis Novak, financé par la famille de la star, avec sa vue imprenable sur le Danube.

Securité avant tout 

Les tickets, mis en vente en ligne le 3 juin, ont été raflés en l'espace de sept minutes. Les matches seront également retransmis dans plus de 100 pays, a souligné le directeur du tournoi Djordje Djokovic, le frère cadet de Novak.

La sécurité sanitaire du public et des participants seront une des principales priorités.

"Chaque spectateur recevra un masque à l'entrée, des produits de désinfection seront répartis partout dans le complexe et le centre sportif tout entier sera désinfecté après chaque événement", a déclaré le frère de la star mondiale.

"Les joueurs ont hâte de reprendre la compétition", a confié Novak en annonçant le tournoi. "Nous sommes des professionnels de ce sport et voulons jouer", a dit le N°1 mondial qui sera privé de ses meilleurs ennemis, Roger Federer, forfait pour le reste de la saison en raison d'une nouvelle opération à un genou, et Rafael Nadal qui n'a que récemment repris l'entrainement.

"Vu la situation, je n'ai pas eu le culot des les appeler pour les inviter", a d'ailleurs noté Djokovic.

Djokovic et Thiem en forme 

"Djoko", comme Thiem, à lui pu s'entrainer tout au long du confinement. "Je disposais d'un court de tennis et pouvais donc m'entraîner tous les jours", a confié "Nole", qui a passé la période d'isolement en Espagne.

L'Autrichien Dominic Thiem contre l'Italien Gianluca Mager en quart de finale du tournoi de Rio de Janeiro, le 22 février. Photo : AFP/VNA/CVN

Dominic Thiem s'est lui dit convaincu qu'il serait "le joueur le plus prêt" du plateau à Belgrade, après avoir disputé "des matches de la série Pro en Autriche".

Après Belgrade, l'"Adria Tour" voyagera à Zadar, sur la côte adriatique croate, où "Nole" et ses confrères seront rejoints par deux stars du tennis croate Marin Cilic (N°37), vainqueur de l'US Open en 2014, et Borna Coric (N°33).

Le tournoi passera aussi par le Monténégro et la Bosnie avant de s'achever le 5 juillet par un match d'exhibition à Sarajevo entre le numéro un bosnien Damir Dzumhur (N°107) et Novak Djokovic.

"À Sarajevo et en Bosnie, les gens aiment vraiment Djokovic (...) ce sera un événement exceptionnel pour eux, une occasion idéale de voir de près Novak", a commenté Dzumhur.

Les pays des Balkans ont été relativement épargnés par la pandémie de COVID-19 et ont enregistré moins de 25.000 cas pour environ 750 décès dans une région qui compte quelque 22 millions d'habitants.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai