18/07/2019 16:13
Plus de 30.000 personnes ont acclamé mercredi 17 juillet la joueuse de tennis roumaine Simona Halep, victorieuse à Wimbledon samedi face à l'Américaine Serena Williams, lors d'une cérémonie dans le plus grand stade de Bucarest (Roumanie).
>>Djokovic remporte son 16e Grand Chelem après une finale hors norme

La Roumaine Simona Halep acclamée à Bucarest pour son retour le 17 juillet, après avoir remporté Wimbledon. Photo: AFP/VNA/CVN

"Je veux partager ce trophée avec vous, il appartient à nous tous et à notre pays", a lancé la sportive âgée de 27 ans, alors que ses fans scandaient "Simona" dans l'enceinte de l'Arène nationale.

"Réjouissons-nous et espérons que de telles soirées spéciales se reproduisent", a ajouté celle qui vient de remporter son deuxième tournoi de Grand Chelem, écrasant son adversaire américaine. "Un rêve devenu réalité", selon elle.

En 2018, cette native de Constanta, localité sur les bords de la Mer Noire, avait été sacrée à Roland-Garros.

"J'espère que ce trophée inspirera le plus grand nombre d'enfants possible à pratiquer ce sport", a-t-elle souhaité, se disant convaincue que "tout est possible si on a confiance en soi".

La joueuse a également remercié les deux anciennes gloires du tennis roumain, Ilie Nastase, "qui nous a fait aimer ce sport", et Ion Tiriac, "qui m'a donné des conseils très durs", tous les deux étant présents à ses côtés.

Simona Halep, professionnelle depuis 2008 ayant fini les deux dernières saisons en tant que N°1 mondiale, sera décorée dans les prochains jours par le président de la Roumanie, Klaus Iohannis.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.