08/07/2020 18:44
Benoît Paire (22e mondial), rejoint le Challenge Elite FFT à Cannes pour la 2e étape de ce mini-circuit imaginé pour soutenir les joueurs tricolores en mal de compétition depuis le gel du circuit en mars, a annoncé mardi 7 juillet la Fédération française, organisatrice.
>>Tennis : Djokovic donne 40.000 euros à une ville serbe durement touchée par le COVID-19
>>Tennis : le coronavirus s'invite à l'Adria Tour de Djokovic

Le Français Benoît Paire contre le Croate Marin Cilic au tournoi de Dubaï, le 25 février.  Photo : AFP/VNA/CVN

Paire a manqué cette semaine à Nice la première des trois étapes de ce circuit dans les Alpes-Maritimes. Il était en effet engagé dans l'Ultimate Tennis Showdown (UTS), compétition décalée dans ses règles et son format imaginée par l'entraîneur Patrick Mouratoglou.

À Cannes, il rejoint notamment Ugo Humbert (42e) qui n'était pas non plus à Nice, ou encore Gilles Simon (54e) qui, lui, participe à l'étape niçoise.

Après Nice et Cannes, le Challenge Elite FFT se terminera à Villeneuve-Loubet (20-25 juillet).

Chacun des trois tournois se déroule sous la forme d'un championnat (de lundi à mercredi) avant un tableau à élimination directe (quarts jeudi, demies vendredi et finale samedi). Les demies et les finales seront diffusées sur la chaîne web de la FFT (https://tv.fft.fr).

La série de tournois, dotée au total de 282.000 euros, se joue sur dur pour préparer la tournée américaine prévue en août avec en point d'orgue l'US Open.

Peuvent y participer 24 joueurs et 12 joueuses éligibles aux qualifications et aux grands tableaux des tournois du Grand Chelem (avec 4 wild-cards pour les messieurs et 2 pour les dames).

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.