25/06/2018 13:53
Le Suisse Roger Federer a trébuché en finale du tournoi ATP de Halle face au Croate Borna Coric (7-6 (8/6), 3-6, 6-2) et offre du même coup la place de N°1 mondial à l'Espagnol Rafael Nadal à une semaine du début de Wimbledon.
>>Tennis: finale atteinte et contrat presque rempli pour Federer à Halle
>>Tennis: Federer poursuit sa route à Halle

Le jeune Croate Borna Coric vainqueur de Roger Federer en finale du tournoi de Halle, en Allemagne, le 24 juin.
Photo: AFP/VNA/CVN

Federer devait absolument s'imposer pour conserver le trône reconquis grâce à sa victoire à Stuttgart la semaine passée. Il n'a jamais trouvé la faille face à un adversaire (34e mondial) qui l'avait déjà malmené lors de leur dernière confrontation (victoire étriquée du Suisse 5-7, 6-4, 6-4 en demi-finale à Indian Wells).

Un brin émoussé tout au long du tournoi allemand, qu'il a remporté à neuf reprises, l'homme aux 20 Grands Chelems a à nouveau vacillé. Comme face à Benoît Paire (deux balles de match sauvées), comme face à Denis Kudla et Matthew Ebden (victoires poussives).

Après Lleyton Hewitt en 2010 et Tommy Haas en 2012, le vainqueur du jour, tout simplement plus fougueux, a coupé l'herbe sous le pied du Suisse, compteur bloqué à 98 victoires sur le circuit professionnel.

À huit jours du coup d'envoi de Wimbledon, Federer n'a pas encore montré son meilleur niveau.

Coric a su se montrer opportuniste pour grappiller point après point et faire vaciller le Bâlois, pourtant vainqueur de ses 20 derniers matches sur herbe.

Tommy Haas, qui a pris sa retraite cette année, deux semaines avant de fêter ses 40 ans, était le dernier a avoir fait chuter Federer. C'était à Stuttgart, en 2017.

À 21 ans, le Croate remporte quant à lui le deuxième titre de sa carrière, après Marrakech sur terre l'an passé. Il avait auparavant perdu deux finales, à Chennai et Marrakech en 2016.

Roger Federer battu par le Croate Borna Coric en finale du tournoi de Halle en Allemagne, le 24 juin.
Photo: AFP/VNA/CVN 

Après avoir battu Rafael Nadal (Bâle 2014, Cincinnati 2016) et Andy Murray (Dubaï 2015, Madrid 2017), le jeune loup s'offre avec Federer un nouveau scalp de ténor.

À Halle, cette année, il avait déjà fait chuter d'entrée le N°3 mondial, l'Allemand Alexander Zverev, et s'était qualifié pour la finale en bénéficiant de l'abandon de Roberto Bautista (16e).

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.