28/08/2021 11:27
Depuis la mise en place de la distanciation sociale, l'immobilier commercial dans les lotissements et les centres commerciaux est l'un des segments les plus touchés par la pandémie de COVID-19.
>>L’immobilier vietnamien convoité par les grands investisseurs japonais
>>Marché de l'immobilier de bureaux : des changements pour s'adapter
>>À quoi ressemblera le marché de l’immobilier de villégiature face au COVID-19 ?

De nombreux espaces vacants dans la rue Dông Khoi, à Hô Chi Minh-Ville.

Malgré de diverses difficultés, selon l'évaluation de Savills Vietnam, il existe encore de nombreux commerces qui se préparent encore tranquillement à la fois à la stratégie de développement pendant cette période de suspension et au développement du marché via des plateformes de commerce électronique nationales et étrangères.
 
Au cours des premiers mois de 2021, une enquête sur les groupes des commerces montre que la plupart des locataires sont optimistes et auront besoin d'étendre leur réseau de magasins à Hô Chi Minh-Ville en 2021, en ciblant les trois derniers mois de l'année ainsi que les fêtes de fin d'année. 
 
Cependant, l’application stricte de la distanciation sociale depuis début du mois de juin a poussé de nombreux commerces à terminer leurs travaux sans pour autant pouvoir ouvrir. Il faudra attendre le feu vert du gouvernement pour la réouverture des magasins et des centres commerciaux.
 
Trân Pham Phuong Quyên, responsable des locations d'espaces commerciaux chez Savills Vietnam, a commenté : "il est prévu qu'après cette période de distanciation sociale, il faudra au moins 3 mois pour que les centres commerciaux retrouvent progressivement leur routine et au moins un an pour que commerçants et consommateurs reprennent confiance et que l'ensemble du marché se rééquilibre, se stabilise, retrouve son statut et son niveau de chiffre d'affaires de 2019".

Dans les  centres commerciaux, les propriétaires réduisent le prix de location de 20% à 50 % selon les catégories à Hô Chi Minh-Ville.
"Après une période difficile, de nombreuses marques se sont repositionnées, définissant plus finement leurs stratégies de développement, choisissant plus judicieusement leurs implantations et maîtrisant mieux leurs coûts. Un exemple typique est que le budget pour la location de locaux pour les cafés et les restaurants pouvait auparavant atteindre 20% voire 30% du chiffre d'affaires pour des locaux de qualité. Il atteint maintenant seulement jusqu'à 16% pour maintenir une certaine efficacité", a ajouté Mme Quyên.
 
Encore beaucoup de place pour le développement
 
Évaluant l'évolution des niveaux de loyers des derniers mois, Mme Quyên a déclaré : "par rapport à la période prospère du marché, chaque expiration de bail entraînait une augmentation de 8 à 10%. Alors que maintenant les loyers sont en baisse de 30%".
 
En effet, à Hô Chi Minh-Ville, de nombreux espaces vacants permettent aux commerces disposant d'une forte solidité financière de collecter désormais de bonnes positions dans les rues Nguyên Huê, Dông Khoi ou Hô Tung Mâu. Les propriétaires ont soutenu les prix de location afin de réduire de 30% par rapport au niveau des prix du début 2020. 
 
Aux grands centres commerciaux, les propriétaires accompagnent davantage les locataires en réduisant le prix de location de 20% à 50% selon les catégories.  De plus, les magasins non essentiels doivent rester fermés conformément aux réglementations gouvernementales.
 
Savills a mené une petite enquête auprès de quelques grands groupes de vente au détail sur le marché sur leurs plans d'affaires pour la prochaine étape en 2022. Les résultats montrent qu'il y a des ajustements qui sont considérés comme positifs, promettant que l'échelle de l'entreprise sera toujours investie et élargie pour développer l'économie.
 
Pendant ce temps, Savills a également reçu de nombreuses demandes  pour trouver des partenaires dans les domaines des industries de la beauté, de la santé, du fitness et des salles de sport notamment de Singapour. L'objectif est d’ouvrir dix nouvelles succursales, prouvant que les détaillants préparent tranquillement leur stratégie de développement pendant cette période d’arrêt.
 
Texte et photos : Minh Thu/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Le vice-PM Vu Duc Dam préside une réunion sur le redémarrage du tourisme Dans l'après-midi du 21 octobre, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a présidé une réunion en ligne avec plusieurs ministères et Comités populaires locaux sur le plan d'accueil de touristes étrangers dans la nouvelle situation.