18/02/2011 01:22
Des dizaines de milliers de pèlerins ont afflué dans la nuit du 16 au 17 février au temple Trân Thuong, commune de Nhân Dao, district de Ly Nhân, province de Hà Nam (Nord) pour solliciter des vivres de Trân Hung Dao, un des quatre génies immortels du Vietnam.
Cet afflux ne doit rien au hasard. En effet, tous les printemps entre 23h00 et 01h00 dans la nuit du 14e au 15e jour du mois de janvier lunaire, la fête "Distribution des vivres du génie Trân" est organisée dans ce temple. La vice-présidente de la République, Nguyên Thi Doan, était présente lors de la cérémonie qui a eu lieu dans la nuit de mercredi.

Cette fête vise à honorer les valeurs historiques de ce site, considéré par les historiens comme l'entrepôt de vivres de l'armée de Trân Hung Dao durant son combat contre les ennemis mongols au 13e siècle. La distribution des vivres est aussi une activité cultuelle en hommage au héros national Trân Hung Dao (alias Trân Quôc Tuân).

Selon la légende, Ly Nhân était autrefois une roselière avec une population clairsemée, doté d'un réseau de voies fluviales facilitant grandement les communications. Trân Quôc Tuân y plaça six entrepôts de vivres au service de la lutte pour l'indépendance nationale. Le site du temple Trân Thuong fut l'entrepôt principal.

De retour après sa campagne victorieuse, Trân Hung Dao ouvrit les entrepôts de vivres pour les distribuer à la population locale. Depuis, les autorités de Ly Nhân organisent la cérémonie de distribution des vivres aux habitants comme un acte commémoratif au héros Trân Quôc Tuân. Ainsi, après le Têt, plusieurs pèlerins de l'ensemble du pays se rendent en ces lieux pour solliciter des vivres du temple Trân Thuong.

Environ 30.000 paquets de vivres pour pèlerins

En souhaitant le bonheur et la prospérité pour la famille, des dizaines de milliers de personnes, dont un grand nombre de Hanoiens, attendent patiemment "l'ouverture du dépôt des vivres du temple Trân Thuong", ce en dépit du crachin. "Je suis là depuis la tombée de la nuit en espérant avoir des vivres, qui représentent un symbole de prospérité pour toute l'année", confie Huong, 45 ans, une habitante de la cité urbaine Linh Dàm à Hanoi.

Commerçants, fonctionnaires, employés, paysans, etc., cette fête attire toutes sortes de gens. Ayant parcouru plus de 1.000 km de Hô Chi Minh-Ville à Hà Nam, Thanh, fonctionnaire d'un organisme étatique et son amie Huong, agente d'une banque (toutes deux travaillent dans la mégapole du Sud), ont attendu dans la cours du temple Trân Thuong le moment de la distribution de vivres. "C'est la première fois que nous participons à cette fête. Nous voulons repartir avec un objet sacré pour que cette année soit placée sous le signe du bonheur et de la prospérité", raconte Huong.

Au total, 14 guichets ont été installés pour la distribution des vivres. Au cours de cette nuit, environ 30.000 paquets de vivres ont été distribués aux pèlerins, même si comme à chaque fois, il n'y en a pas eu pour tout le monde. Hà Ly, 25 ans, vivant au village de Bat Tràng, à Hanoi, a dû se faire à l'idée de revenir bredouille. "Il y avait trop de monde. Je n'ai pas eu la patience d'attendre mon tour", soupire-t-elle.

Pour assurer le bon déroulement de cette fête, la police de la province de Hà Nam, du district de Ly Nhân et de la commune de Nhân Dao, a envoyé plus de 400 policiers sur place, car là-bas, il ne faut pas avoir peur de "jouer des coudes" si l'on désire attirer sur soi "la bonne fortune pour toute l'année".

Le temple Trân Thuong est l'un des trois endroits consacrés à Trân Hung Dao, sa famille, ainsi qu'aux généraux ayant grandement contribué à bouter les envahisseurs mongols au 13e siècle. Il a été classé au niveau national en 1989.

Huong Giang/CVN
18/2/2011
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Une conférence nationale sur le tourisme prévue à Quang Nam Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a accepté la proposition d'organiser la Conférence nationale sur le tourisme dans la province de Quang Nam (Centre), afin de passer en revue les développements récents de l'industrie du tourisme, et de proposer des mesures pour l'aider à se redresser.