30/10/2018 09:54
Ports, aéroports, commerces fermés, bateaux à quais et vols annulés: placée en alerte rouge aux vents violents, la Corse s'est barricadée lundi 29 octobre mais la situation s'est améliorée dans la soirée en Corse-du-Sud, qui est repassée en vigilance orange pour les vents.
>>Le Massif central en vigilance orange pour la neige, le Sud-Est et la Corse attendent des orages
>>Violents orages et inondations dans le Var: au moins une personne disparue
>>Corse: pollution au fuel au large de l'île de beauté


La tempête Adrian qui frappe la Corse se situait lundi soir entre Corse et continent, les rafales les plus fortes sont passées, le vent a commencé à faiblir, a annoncé Météo-France qui a levé la vigilance rouge vent sur la Corse-du-Sud qui passe en vigilance orange vent. Le département reste en vigilance orange pour les orages, pluies inondations, vagues submersions, a précisé la prefecture de Corse-du-Sud. Les quatre aéroports corses ont été fermés lundi 29 octobre, ainsi que tous les ports, d'où les derniers ferrys sont partis vers 13h00, a annoncé la préfète de Corse, Josiane Chevalier. 180 passagers en partance pour Paris sont restés bloqués à l'aéroport d'Ajaccio.

La préfecture de région a pris un arrêté de fermeture des commerces et de toutes les administrations en contact avec le public. La ville d'Ajaccio, presque déserte lundi après-midi 29 octobre, avait annoncé la fermeture de ses crèches et centres de loisirs dès dimanche soir 28 octobre. Quelque 300 personnes ont été évacuées préventivement de deux campings dans la région de Vico, en Corse-du-Sud. La dépression Adrian est accompagnée de vents tempétueux qui génèrent de très fortes vagues de secteur Sud-Ouest sur l'ouest de l'île en soirée et début de nuit, prévient Météo-France. L'Île de Beauté avait été placée en alerte rouge en prévision de vents violents et d'une tempête "d'une ampleur exceptionnelle". C'est la première fois de son histoire que la Corse du Sud est placée en vigilance rouge, a précisé la préfète. L'autre département de l'île, la Haute-Corse l'avait été, il y a deux ans, pour un risque d'inondations.

Neige précoce

Lundi 29 octobre, ces rafales ont provoqué des coupures d'électricité: à 19h30, 16.500 clients étaient privés d’électricité selon EDF. Toute l'île est touchée.

Premières neiges sur les Pyrénées, à Payolle, le 28 octobre.
Photo: AFP/VNA/CVN

La tempête Adrian se situait lundi soir 29 octobre entre Corse et continent, près de Gênes, en Italie. Les rafales les plus fortes sont passées sur la Corse-du Sud mais la Balagne reste encore exposée pendant un couple d'heures, selon Météo-France qui a maintenu l'alerte rouge pour le Nord de l'île. Concernant les orages, la zone très active a quitté la Corse. Elle marque donc une relative baisse, mais elle est toujours présente, notamment avec de fortes averses de pluie. Sur les Alpes-maritimes et sur le Var, les pluies continuent mais l'activité orageuse s'est estompée. Quelques inondations ont été signalées mais le suivi d'alerte a été levé par Météo-France.

Ailleurs dans l'Hexagone, l'heure d'hiver a sonné l'arrivée des premières neiges, notamment sur le Massif central. Une petite trentaine de départements restent en alerte orange neige-verglas. Durant la nuit de lundi à mardi, les flocons continueront de tomber sur la Haute-Loire, la Lozère, la Loire, le Puy-de-Dome, le Cantal, l'Aveyron, la Corrèze et la Creuse. Les chutes de neige gagnent Rhône-Alpes, la Bourgogne, l'est du Centre, la Champagne, les Ardennes. La neige a commencé à semer la pagaille sur les routes. Dans le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire et le Cantal, les véhicules de plus de 7,5 tonnes doivent obligatoirement rouler avec des équipements spéciaux jusqu'à mardi 30 octobre à 6h.

À Saint-Étienne, le maire Gaël Perdriau a également interdit la circulation des poids lourds de plus de 12 tonnes intra muros "jusqu'à la fin de l'alerte orange". Il est également prohibé de se rendre dans les parcs, jardins et enceintes sportives de la ville. La métropole de Lyon a déclenché son dispositif de viabilité hivernale pour la nuit avec notamment le salage des axes routiers. Selon Météo France, qui relève la précocité de cet épisode neigeux - qui a débuté dans les Pyrénées et les Alpes -, des précipitations parfois soutenues doivent s'abattre sur l'Auvergne, avec une limite pluie-neige qui pourra baisser jusqu'en plaine dans la nuit de lundi 29 octobre à mardi 30 octobre. D'ici mardi matin 30 octobre, on peut attendre "des quantités de neige de 15 à 30 cm (localement 50 cm) au-dessus de 800 à 1.000 m et au moins 5 à 10 cm au-dessus de 500 m, voire plus bas", prévient l'opérateur météo.

AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler En plus de ses nombreux paysages naturels magnifiques, Bac Hà est riche de l’identité culturelle forte des groupes ethniques y habitant. Le homestay, service disponible depuis quelques temps dans ce district montagneux de la province de Lào Cai au Nord, est de plus en plus recherché par les touristes.