17/04/2018 12:27
À partir du 24 avril prochain, tous les abonnés n’ayant pas inscrit leurs informations personnelles auprès des opérateurs mobile verront leur ligne être résiliée. Ainsi, les marques vietnamiennes majoritaires sur le marché telles que VinaPhone, MobiFone, Viettel sont en train de mobiliser leurs clients avant le délai fixé.
>>Téléphonie mobile : baisse de la promotion pour les abonnés prépayés
>>Téléphone mobile : durcir le ton pour les SIM prépayées
>>Vinaphone, pionnier dans le paiement mobile par code QR
>>L’achat par Mobifone des parts d’AVG laisse un arrière-goût amer

Après un an de déploiement de l'arrêté N49 du gouvernement, il reste 34 millions d'abonnés qui ne fournissent pas encore leurs informations personnelles aux opérateurs réseaux. Photo: Khanh Bùi/CVN

L'arrêté gouvernemental N49/2017/ND-CP publié le 24 avril 2017 sur l'inscription des informations personnelles exige que tous les abonnés à une ligne de téléphonie mobile doivent fournir leur nom et prénom, le numéro de leur carte d'identité et une photo à leurs opérateurs…

Selon le récent rapport du Département des télécommunications du ministère de l'Information et de la Communication, un an après le déploiement de cet arrêté, seulement 4 millions (parmi 38 millions d'abonnés) ont actualisé leurs informations. Il reste donc 34 millions d’abonnés sans base de données à jour.

VinaPhone a recensé au total 31 millions d'abonnements dont 9,3 millions sont  correctement renseignés, 1,17 millions viennent d’actualiser leurs informations alors que 20 millions autres n'en fournissent pas encore.

Le site web de l'opérateur Viettel permet aux clients de consulter leurs données.
Photo: Thai Bùi/CVN
Quant à Viettel, cet opérateur compte 66,5 millions d'abonnements dont 63,7 millions sont des abonnements prépayés. 35 millions d'abonnés avaient déjà fourni leurs informations. 12 millions d'abonnés ont récemment actualisé leurs informations. En mars 2018, Viettel a dénombré 3,8 millions d'abonnés supplémentaires ayant présenté des données personnelles.

Pour MobiPhone, seulement 4 millions d'abonnements sont mal enregistrés.

Toujours selon cet arrêté, après le 24 avril, une rupture de l'accès au réseau sera appliquée aux usagers qui n'exécutent pas la réglementation.

"Favoriser la mise à jour des informations"

Nguyên Hoàng Hai, directeur du service clientèle chez VinaPhone, a fait savoir que l'opérateur a envoyé des messages à sa clientèle pour leur rappeler de fournir leurs informations. Les usagers peuvent venir fournir leurs données aux guichets ou succursales ou bien les envoyer via l'e-mail: http://cskh@vnpt.vn. VinaPhone a étendu ses horaires d'ouverture aux guichets jusqu'à 21h00 tous les soirs. 

L'opérateur Viettel permet, lui, une fourniture des donnés dans ses magasins ou via l'application My Viettel. Pour les usagers handicapés ou âgés, Viettel propose même de se rendre à leur domicile afin de collecter leurs informations.

"Il nous faut avoir des renseignements concrets pour favoriser la mise à jour des informations des usagers", a conclu le ministre de l'Information et de la Communication Truong Minh Tuân lors d'une récente conférence sur le déploiement de l'arrêté No 49.

Thu Hà Ngô/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Quang Ninh accueille le 15 millionième touriste étranger du Vietnam Le Vietnam devrait accueillir son 15 millionième visiteur étranger en 2018 à la ville de Ha Long, dans la province côtière de Quang Ninh (Nord), fin novembre ou début décembre.