08/09/2016 18:00
Le ministre du vietnamien de l'Information et de la Communication Truong Minh Tuân s'est entretenu le 8 septembre à Hanoï avec son homologue cambodgien des Postes et Télécommunications, Tram Iv Tek.

>>Hanoi continuera d'enterrer ses réseaux de télécommunication et d’électricité
 

Entretien entre le ministère vietnamien de l'Information et de la Communication et celui cambodgien des Postes et Télécommunications, le 8 septembre à HanoïPhoto : HNM/CVN


Les deux parties ont discuté des contenus devant être modifiés et complétés dans leur protocole d'accord de 2012 concernant les secteurs de la poste, des télécommunications et de la formation de personnel qualifié...

Les deux ministres se sont informés du développement de la société de l'information dans leurs pays, ainsi que des grandes politiques et des progrès réalisés en matière d'information et de communication.

Concernant la gestion publique des fréquences, notamment dans les régions limitrophes, le ministre Truong Minh Tuân a demandé aux organes chargés des fréquences des deux pays de collaborer étroitement pour mettre en œuvre les conventions signées.

Ces derniers temps, le Vietnam a élaboré de nombreuses politiques importantes telles que celles d'ouverture du marché des télécommunications, et d'amélioration de la compétitivité pour développer le marché des télécommunications dans le pays comme à l'étranger.

Actuellement, le Vietnam compte 120 millions d'abonnés en téléphonie mobile, et près de 36 millions en 3G. En 2015, ce secteur a réalisé un chiffre d'affaires de 15 milliards de dollars.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le "bain de feu" des Dao rouges pour accueillir le Nouvel An lunaire

Fêtes au début du printemps de l’Année du Chien dans diverses localités La fête Tiên Công 2018 s’est ouverte le 20 février à Quang Yên, province de Quang Ninh (Nord-Est). La cérémonie de remise du certificat ​inscrivant cette fête ​au patrimoine culturel immatériel de la province a eu lieu le même jour.