21/05/2020 22:31
Le 21 mai à Dà Nang, l'incubateur de Songhan (SHi), en collaboration avec le Service du tourisme de Dà Nang et la société internationale de médias PR Newswire, a organisé un séminaire sur le thème "Tourisme intelligent : technologies et solutions post-COVID-19".
>>Un scénario de sortie de crise se dessine pour le secteur du tourisme
>>Dà Nang prévoit d'ouvrir le Fantastic Festival 2020 en juin

Le pont d'Or (Golden Bridge ou Câu Vàng en vietnamien), dans la zone touristique Bà Nà Hills, à Da Nang. 
Photo : VNA/CVN

Le séminaire "Tourisme intelligent : technologies et solutions post-COVID-19" visait à présenter de nouveaux produits technologiques, à trouver des directions et à résoudre les difficultés communes des industries du tourisme et des services de Dà Nang, afin d’aider la ville à se remettre rapidement après l'épidémie.

Lors du séminaire, les délégués et participants ont discuté et présenté des solutions et dispositifs intelligents appliquant les technologies de l'information, des méthodes de conversion numérique pour le tourisme, de nouvelles orientations de développement et de nouveaux modèles commerciaux, les solutions technologiques des sociétés et d'entreprises prestigieuses,...

À Dà Nang, la fondation du tourisme intelligent a été établie lorsque l'infrastructure wifi gratuite a été mise en service, permettant aux utilisateurs d'accéder à Internet à tout moment et en tout lieu.

La pandémie de COVID-19 devrait coûter au secteur touristique de cette ville centrale de 5.600 milliards de dôngs (240 millions d'USD) au cours du premier semestre 2020.

Jusqu’à fin mai 2020, plus de 35.800 personnes travaillant dans le secteur touristique ont perdu leur emploi, soit 92,4% de la main-d'œuvre touristique totale de la localité.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).