27/02/2018 13:37

>>L'ONU cherche 300 millions de dollars pour aidr humanitaire au Cameroun
>>Tchad : 23 millions de dollars pour développer le solaire en zone rurale

La sous-secrétaire générale des Nations unies chargée des affaires humanitaires et coordonnatrice adjointe des secours d'urgence, Ursula Mueller, est arrivée lundi 26 février à N'Djamena, la capitale tchadienne, pour une visite de trois jours, a annoncé le Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA) au Tchad. Mme Mueller se trouve au Tchad pour "constater par elle-même la situation humanitaire dans le pays", précise-t-on. Des centaines de milliers de personnes ont perdu leur maison à cause des activités du groupe terroriste nigérian Boko Haram dans la région du lac Tchad et des violences au Soudan et en Centrafrique, dans un contexte de détérioration des indicateurs de malnutrition et d'insécurité alimentaire dans le pays. Plus de 600.000 personnes sont déplacées au Tchad et ont besoin de solutions durables, y compris leur intégration socio-économique dans les communautés d'accueil. Près d'un tiers de la population tchadienne -plus de 4,4 millions de personnes- a un besoin urgent d'aide humanitaire en raison de l'insécurité alimentaire, de la malnutrition et des urgences sanitaires dans le pays. Au cours de la mission, la sous-secrétaire générale se rendra à Bol (Ouest) pour y rencontrer des personnes touchées par la crise dans le bassin du lac Tchad, y compris les populations déplacées, à l'intérieur du pays et les communautés d'accueil, et observer les liens qui existent entre les actions humanitaires et de développement.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.