16/07/2019 16:53

>>Sida : nouvelles données encourageantes pour un candidat-médicament d'Abivax
>>OMS : près de la moitié des porteurs du VIH dans le monde l'ignorent

Le Fonds mondial de lutter contre le sida, la tuberculose et le paludisme a accordé au Tchad deux subventions d'un montant de 25 milliards de francs CFA (environ 38 millions d'euros) pour une période de cinq ans, a annoncé lundi 15 juillet le ministre de la Santé publique, Aziz Mahamat Saleh. Cet argent permettra de faire passer le nombre de personnes séropositives sous antirétroviraux à 81.390 fin 2021, soit un taux de couverture de 67%, de traiter 6.390 femmes enceintes séropositives afin de prévenir la transmission du VIH/sida à leurs nouveaux-nés (soit un taux de couverture de 83%) et de dépister et traiter 19.261 cas tuberculeux d'ici 2021, a détaillé M. Saleh. Les subventions vont contribuer au renforcement du système de santé, notamment en finançant en partie le plan national de transformation de la chaîne d'approvisionnement et le système d'information de gestion logistique et d'automatiser la collecte des données programmatiques dans une dizaine des provinces du pays, selon le ministre. Au Tchad, le taux de prévalence du VIH observé lors de l'enquête démographique et de santé de 2017 dépassait les 3%.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Kiên Giang voit une augmentation des arrivées touristiques en juillet La province de Kiên Giang (Sud) a accueilli près d'un million de visiteurs en juillet, soit une augmentation de 75,3% par rapport au mois précédent.