30/10/2017 23:38
>>Au Tchad, les réfugiés africains rêvent de rentrer au pays plutôt que d'Europe
>>Tchad : 38,8% d'admis définitifs au baccalauréat 2017

Le président tchadien Idriss Déby Itno a lancé samedi 28 octobre le projet de développement intégré des champs pétroliers, gaziers et de raffinage de Sédigui et Rig Rig, à 350 kilomètres de la capitale. Pour les habitants du Kanem, cette région désertique du Nord-Ouest du Tchad, c'est la fin d'une longue attente qui aura débuté au début des années 1970. Le projet de Sédigui, initié en 1973 par le consortium Esso Shell-Chevron pour assurer le ravitaillement en produits pétroliers de l'ex-Société tchadien d'eau et d'électricité (STEE). Les réserves prouvées du champ de Sédigui (vaste de près de 30 km²) sont comprises entre 15 et 21 millions de barils de pétrole brut et 7 milliards de mètres cubes de gaz naturel. "En attendant les recherches en cours, nous tablons dans un premier temps sur une production quotidienne de pétrole brut entre 2.000 et 3.500 barils par jour qui seront immédiatement raffinés et une production de gaz entre 400.000 et 800.000 m3", a déclaré Hamid Tahir Nguillin, directeur général de la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT).
 
   APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Lai Châu séduit les touristes par ses festivités culturelles La province de Lai Châu (Nord-Ouest) abrite une bonne vingtaine d’ethnies. La beauté de ses vallées montagneuses, l’originalité de sa cuisine et la diversité de ses fêtes traditionnelles font de cette région l’une des plus originales du Vietnam.