07/08/2020 22:43
Le Tribunal populaire de la province de Tây Ninh (Sud) a condamné à mort, par jugement du 7 août, Cher Wei Hon, né en 1980, de nationalité singapourienne, pour transport illégal de drogue, selon l'article 250 du Code pénal de 2015.
>>Démantèlement d'un important réseau de trafic de drogue du Laos vers le Vietnam
>>La police de HCM-Ville saisit plus d'une tonne de méthamphétamine
>>Saisie de 26 kilogrammes de drogue transportés du Cambodge

Cher Wei Hon, de nationalité singapourienne, est condamné à mort pour transport de drogue. Photo : Thanh Tân/VNA/CVN

Selon l'acte d'accusation, le 29 juin 2019 à 03h15, Cher Wei Hon a été pris en flagrance avec 9.957,27 grammes de méthamphétamine dans ses bagages. Il a avoué qu’avant son arrestation, il avait fait connaissance d'une femme portant le nom de Quynh dans un karaoké à Phnom Penh (Cambodge). Quynh l’a embauché pour transporter de la drogue depuis le Cambodge au Vietnam.

Cher Wei Hon a dit qu’il avait transporté de la drogue depuis le Cambodge à Hô Chi Minh-Ville à cinq reprises.

Outre Cher Wei Hon, les forces compétentes vietnamiennes ont arrêté le 29 juin 2019 son conducteur vietnamien, Duong Hung Tâm, né en 1993, domicilié dans le district de Tân Biên, province de Tây Ninh.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.