16/06/2020 16:41
Singapour et la Malaisie connaissent des taux de chômage record jamais vus  depuis respectivement une décennie et 30 ans.
>>Singapour abaisse ses prévisions de croissance économique pour la troisième fois
>>Singapour : les entreprises connaissent la pire performance depuis 2008

Le taux de chômage au premier trimestre à Singapour a atteint 2,4%, le plus élevé en dix ans.
Photo : AFP/VNA/CVN

À Singapour, selon le dernier rapport sur le marché du travail publié par le ministère de la Main-d'œuvre (MOM), le taux de chômage au premier trimestre 2020 a atteint 2,4%, le plus élevé en dix ans.

Le total des emplois à Singapour, à l'exclusion des travailleurs étrangers, a diminué de 25.600 au 1er trimestre de 2020. Cette baisse est plus importante par rapport à celle de 24.000 observés lors de l'épidémie de syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) de 2003 et celle de 8.000 constatés lors de la crise financière mondiale du premier trimestre  2009.

Les secteurs de l'alimentation et des boissons, des arts et du divertissement et de l'administration ont connu la plus forte baisse des postes. En revanche, le nombre des postes dans les secteurs des technologies de l'information et de la santé ont augmenté.

La construction, le commerce et le tourisme figuraient parmi les plus touchées. Le nombre de personnes employées dans la restauration, la construction et le commerce de détail a connu les baisses les plus marquées, respectivement de 8.300, 5.800 et 5.400.

La ministre singapourienne de la Main-d'œuvre, Joséphine Teo, a averti que les effets de COVID-19 n'avaient pas encore été ressentis au premier trimestre. Elle a aussi estimé que le taux de chômage pourrait être plus élevé ces prochains trimestres. Le gouvernement singapourien a avancé plusieurs mesures pour aider ceux qui ont perdu leur emploi et aider les secteurs à  embaucher.

Idem en Malaisie, où le taux de chômage a atteint un sommet de 5% en avril, le plus haut niveau depuis 1990, au milieu de l'ordonnance de contrôle des mouvements (MCO) appliquée pour empêcher la propagation de la pandémie de COVID-19, ce qui a causé la fermeture de la plupart des entreprises. Cette situation a entraîné la perte d'emplois.

Selon le Département des statistiques de la Malaisie, en avril, le nombre des chômeurs a atteint 778.800, soit une augmentation de 48,8% en un an. Les secteurs les plus touchés sont la fabrication, des services,  le divertissement...

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

De nombreuses localités vietnamiennes honorées Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang, Phu Quôc et Hôi An figurent dans des classements de Travelers' Choice Adwards 2020 de TripAdvisor, le plus grand site de voyage au monde.