28/08/2017 09:36
Considérées comme des «baies de Ha Long terrestres», Tam Côc et Bich Dông abritent l’un des plus grands tableaux naturels. Lors de la saison de récolte du riz, ce dernier se teint d’un jaune magnifique qui séduit immédiatement.
>>Le tourisme, point fort de l’économie de Ninh Binh

Les touristes visitent la zone des vestiges de l'ancienne capitale de Hoa Lu, province de Ninh Binh (Nord). Photo : Thanh Hà/VNA/CVN

Situées à 100 km au sud de Hanoï, dans la province de Ninh Binh (Nord), Tam Côc et Bich Dông, qui s'étendent sur 350 ha, possèdent de nombreuses grottes karstiques et vestiges historiques.

Tam Côc signifie « trois grottes » que sont Ca, Hai et Ba, creusées par la rivière Ngô Dông qui les traverse. «Bich Dông» (grotte verte) est l'une des plus belles du Vietnam. Pour visiter ce paysage féérique, l’idéal est de faire une croisière sur plus de deux kilomètres, ou en vélo. Pourtant, la plupart des touristes choisissent la croisière pour contempler le sublime panorama de la région : montagnes, grottes, rivières, champs de riz immergés, etc.

En particulier, à la fin de mai et au début de juin, Tam Côc et Bich Dông sont encore plus belles avec le jaune des rizières le long de la rivière. Cette beauté séduit les touristes, mais aussi tous les photographes de passage.

NDEL/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).