24/10/2021 14:59
Un tremblement de terre d'une magnitude de 6,5 a frappé le Nord-Est de Taïwan (Chine) dimanche 24 octobre selon l'agence de météorologie, les habitants signalant de fortes secousses dans la capitale Taipei mais aucun rapport ne faisant état de dégâts importants dans l'immédiat.
>>Un séisme de magnitude 5,3 frappe Taïwan (Chine)
>>Un séisme de magnitude 5,4 frappe Taïwan (Chine)


Vue de Taipei, sur l'île de Taiwan (Chine), en juillet 2021.
Photo : AFP/VNA/CVN


L'agence de météorologie de Taïwan (Chine) a constaté un tremblement de terre de magnitude 6,5, tandis que l'US Geological Survey a donné une force plus faible de 6,2.

Il a frappé le comté de Yilan au Nord-Est à 13h11 heure locale (05h11 GMT) à une profondeur de 67 km (42 miles).

La secousse a semblé durer une trentaine de secondes. "Les murs de la maison tremblaient, aussi bien latéralement que de haut en bas, cela semblait assez fort", selon un journaliste de l'AFP à Yilan, qui n'a pas constaté de dégâts dans son quartier.

Le séisme principal a été suivi d'une réplique d'une magnitude de 5,4 et le système de métro de Taipei a fermé par précaution.

Tom Parker, un illustrateur britannique qui vit à Taipei, a déclaré qu'il prenait le métro lorsque le tremblement de terre s'est produit.

"C'est la première fois que je ressens un tremblement de terre dans le MRT. Comme des montagnes russes apprivoisées", a-t-il tweeté, ajoutant que lui et les autres usagers avaient été invités à s'abriter dans la station pour le moment.

De nombreuses autres personnes ont signalé la secousse sur les réseaux sociaux.

"J'étais mort de peur, j'ai crié dans ma chambre", a écrit Yu Ting, un utilisateur de Facebook. "Ce tremblement de terre est vraiment énorme, du verre s'est brisé dans mon salon".

Certaines épiceries ont signalé que des aliments et d'autres marchandises avaient été projetés des étagères par la secousse.

Taïwan (Chine) est régulièrement frappée par des tremblements de terre car l'île se trouve près de la jonction de deux plaques tectoniques.

Hualien, un haut lieu touristique, a été frappé en 2018 par un séisme de magnitude 6,4 qui avait tué 17 personnes et en a blessé près de 300.

En septembre 1999, un séisme de magnitude 7,6 avait tué environ 2.400 personnes dans la catastrophe naturelle la plus meurtrière de l'histoire de l'île.

Un tremblement de terre de 6,2 a frappé en décembre 2020, sans qu'aucun dommage ou blessure majeurs ne soient signalés.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.