23/08/2018 23:42
Le Vietnam a exigé le 23 août que Taïwan (Chine) cesse immédiatement tous les exercices de tir réel sur l'île de Ba Binh (Itu Aba) dans l'archipel vietnamien de Truong Sa (Spratly) et s'abstienne de telles actions à l'avenir, a affirmé la porte-parole adjointe du ministère vietnamien des Affaires étrangères (AE), Nguyên Phuong Trà.
>>La Chine doit respecter la souveraineté du Vietnam pour Hoàng Sa et Truong Sa
>>Le Vietnam rejette l’interdiction chinoise de pêche en Mer Orientale
>>Le Vietnam proteste contre l’utilisation des armes pour menacer la vie des innocents

La porte-parole adjointe du ministère AE, Nguyên Phuong Trà, lors de la conférence de presse régulière, le 23 août à Hanoï.
Photo: Duong Giang/VNA/CVN
Lors de la conférence de presse régulière le 23 août, répondant à la question de journalistes sur la réaction du Vietnam aux récents exercices de tir réel de Taïwan (Chine), la porte-parole adjointe du ministère vietnamien des AE, Nguyên Phuong Trà a souligné que le Vietnam s'opposait à nouveau résolument à ces actions.

La poursuite par Taïwan (Chine) des exercices de tir réel sur l'île de Ba Binh dans l'archipel de Truong Sa (Spratly) où le Vietnam a une base juridique et des preuves historiques pour affirmer sa souveraineté a sérieusement violé la souveraineté du Vietnam.

Le Vietnam demande à Taïwan  (Chine) de mettre fin à des exercices de tir réel sur l'île de Ba Binh.  Ces activités ont menacé la paix, la sureté et la sécurité de la navigation et du survol, causé la tension et compliqué la situation en Mer Orientale, a-t-elle déclaré.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.