11/07/2018 09:57
Plus de 2.000 personnes ont été évacuées à Taïwan (Chine) à l'approche du typhon Maria qui devrait entraîner des pluies torrentielles sur l'île à l'est de la Chine, où des centaines de vols ont été annulés et des écoles fermées.
Un vent violent à Keelung, à Taïwan (Chine) à l'approche du typhon Maria, le 10 juillet.
Photo: AFP/VNA/CVN

Maria se situait à 200 kilomètres à l'est de la ville côtière de Yilan (Nord-Est) avec des rafales de vent atteignant 173 km/h vers 22h00 locales (14h00 GMT), a indiqué le service de météorologie.

L'impact le plus fort du typhon est attendu à partir de mardi soir 10 juillet jusqu'à mercredi matin 11 juillet, avec des pluies diluviennes allant jusqu'à 500 millimètres dans certaines zones, selon la même source. Les télévisions locales ont montré des images de soldats allant de maison en maison dans une région montagneuse pour aider les habitants à quitter les lieux. Selon les autorités, plus de 2.000 personnes ont été évacuées.

"J'ai ordonné aux troupes de se tenir prêtes" pour apporter les secours, a déclaré le président Tsai Ing-wen sur sa page Facebook en exhortant les habitants à "se préparer le plus tôt possible" à l'arrivée du typhon.

Les autorités ont mis en garde contre de possibles inondations et glissements de terrain. Le Premier ministre taïwanais, William Lai, a appelé les autorités et les habitants à "rester vigilants" à l'occasion du premier typhon de la saison à Taïwan. Il leur a demandé de rester chez eux et de coopérer avec les autorités chargées de la prévention.

Par précaution, des écoles et des bureaux ont fermé mardi après-midi 10 juillet dans huit villes parmi lesquelles Yilan, où de fortes vagues ont commencé à déferler sur le rivage, ont précisé les autorités.

Du côte du transport aérien, 175 vols internationaux et 118 vols intérieurs ont été annulés, selon le centre pour les Situations d'urgences. La compagnie Cathay Pacific a annulé plus d'une dizaine de vols entre Hong Kong (Chine) et Taipei (Chine) et d'autres entre Hong Kong (Chine) et Okinawa mardi 10 juillet et mercredi 11 juillet.

Les bus à destination de Yilan ne circulaient plus mardi soir 10 juillet et certaines routes ont été fermées pour des raisons de sécurité. Des trains à destination de la ville côtière de Hualien ont été annulés. Taïwan (Chine) est fréquemment touché par des typhons l'été. L'an passé, une centaine de personnes avaient été blessées lorsque le typhon Nesat s'est abattu sur l'île, provoquant des inondations et d'importantes coupures d'électricité.

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.