18/12/2019 11:42
Le Centre de promotion du commerce et de l’investissement de Hô Chi Minh-Ville (ITPC), en collaboration avec l'Association des entreprises japonaises à Hô Chi Minh-Ville (JCCH), a organisé le 17 décembre, à l'hôtel Rex, la 18e table ronde entre les autorités municipales et la JCCH.
>>Hô Chi Minh-Ville: vers une efficacité accrue des exportations
>>Hô Chi Minh-Ville cherche à attirer plus d’investissements japonais
>>Hô Chi Minh-Ville souhaite renforcer ses échanges commerciaux avec le Japon

Table ronde entre les autorités de Hô Chi Minh-Ville et les entreprises japonaises, le 17 décembre à l’hôtel Rex.

La table ronde entre les autorités municipales et l'Association des entreprises japonaises à Hô Chi Minh-Ville (JCCH) est un événement annuel, mis en place il y a 18 ans. Il montre la volonté des autorités de la ville à résoudre les difficultés et les obstacles pour les entreprises étrangères en général et pour les entreprises japonaises en particulier. La conférence est également l'occasion pour les dirigeants municipaux et les entreprises japonaises à Hô Chi Minh-Ville d'échanger directement et de partager leurs expériences afin de créer ensemble un environnement d'investissement et une qualité de vie meilleure dans la mégapole du Sud.

À partir des avis et suggestions des entreprises, les autorités municipales ont proposé des solutions et des politiques appropriées pour faciliter les activités des investisseurs japonais et étrangers.

Le consul général du Japon à Hô Chi Minh-Ville, Kawaue Junichi, le président du JCCH, Okada Hideyuki, des entreprises membres du JCCH et des chefs des départements, services de Hô Chi Minh-Ville ont assisté à cette conférence.

S'exprimant à l'ouverture de la conférence, Trân Vinh Tuyên, vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, a souligné : "Cette table ronde annuelle affirme la détermination des autorités de la ville à améliorer l'environnement d'investissement - commerce et à toujours placer le Japon comme l'un des principaux partenaires de Hô Chi Minh-Ville dans de nombreux domaines. Les autorités sont prêtes à écouter et partager les difficultés, les obstacles et les suggestions faites par la communauté des affaires japonaise pour que Hô Chi Minh-Ville continue d'être une destination attrayante pour les investisseurs japonais."

Pour sa part, Cao Thi Phi Vân, directrice adjointe du Centre de promotion du commerce et de l’investissement de Hô Chi Minh-Ville (ITPC), a partagé : "Les travaux préparatoires de la conférence de cette année ont commencé depuis juin 2019. L’ITPC a travaillé avec la JCCH pour résumer les difficultés citées par les entreprises et a collecté 47 questions liées à 4 secteurs: milieu social, droit - travail, fiscalité et douanes. Et ensuite, nous avons transféré ces demandes aux services concernés."

Les services municipaux ont fait preuve d'un très bon sens des responsabilités, grâce à un retour d'information rapide, positif, clair et spécifique. Plus de 40 questions des entreprises japonaises ont été résolues lors des réunions préalables.

Lors de la conférence, le chef du Comité populaire municipal a également déclaré que la JCCH proposera une ligne directe pour les informations d'urgence en faveur des étrangers. Ce dispositif a été confié à l'Union des jeunes de Hô Chi Minh-Ville.

Texte et photo : Trung Khánh/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Le nhay bói des Dao pour accueillir le Nouvel An Les Dao áo dài, dans la province de Hà Giang, ont pour coutume de pratiquer le nhay bói, danse divinatoire, au début de l’année lunaire. Une cérémonie mystérieuse qui attire touristes et curieux.