24/10/2017 10:05
Plus de 1.100 enfants ont souffert ces trois derniers mois de malnutrition aiguë dans la région de la Ghouta orientale, en Syrie, a indiqué lundi 23 octobre l'Unicef.
>>L'UNICEF alerte sur l'accentuation de la malnutrition au Mali
>>Au Yémen en guerre, la Croix-Rouge face aux maladies chroniques

Une infirmière porte une petite fille syrienne souffrant de malnutrition aiguë, le 21 octobre dans un hôpital de la Ghouta orientale. Photo : AFP/VNA/CVN

"Avec la fermeture de la Ghouta, et la hausse des prix des aliments, la question de la malnutrition est en train de se dégrader", a mis en garde Monica Awad, une responsable de l'Unicef dans un communiqué en réponse à des questions de l'AFP.

Ces trois derniers mois, 232 enfants ont souffert de malnutrition aiguë sévère, et 882 de malnutrition aiguë modérée, selon l'agence des Nations unies pour l'enfance, précisant que 1.589 autre enfants se trouvaient par ailleurs dans une situation "à risque".

"Les enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère ont un poids très faible pour leur taille et manifestent une sévère émaciation musculaire".

Mme Awad a évoqué la mort récente de deux enfants en bas âge, une fillette de 34 jours et un garçon de 45 jours, "en raison d'un allaitement insuffisant, selon le médecin".

"Les mères n'ont pas accès à une nourriture de qualité, ce qui les fragilise et fait qu'elles ne sont pas capables d'allaiter leurs enfants", a-t-elle précisé.

Le 23 septembre, un convoi transportant de la nourriture ainsi que des aides médicales et nutritives pour quelque 25.000 personnes était parvenu à entrer dans trois localités assiégées de la Ghouta, selon le bureau des affaires humanitaires de l'ONU.

"Mais ce n'était pas suffisant pour répondre aux besoins de tous les enfants", a souligné Mme Awad. "Les besoins humanitaires sont très importants. Ils ont besoin de nourriture de qualité, de médicaments et de provisions en nutrition thérapeutique".

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

Nha Trang, station balnéaire attractive pour les vacances d’été La ville de NhaTrang (province de Khanh Hòa, Centre) fait partie des destinations de vacances les plus choisies des touristes vietnamiens et étrangers. Cette ville est appréciée grâce à son paysage séduisant, ses magnifiques îlots et à ses plages à l’eau turquoise, idéales pour la baignade et autres sports nautiques.