12/07/2019 08:47
Plus de 100 combattants ont été tués depuis mercredi soir 10 juillet dans des affrontements féroces entre les troupes du gouvernement et des forces dominées par des jihadistes dans le nord-ouest de la Syrie, a rapporté jeudi 11 juillet l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
>>Syrie: quatre personnes tuées lors d'une explosion à Soueïda
>>Syrie: la coalition internationale dit avoir frappé Al-Qaïda dans le Nord-Ouest

Panaches de fumée après des bombardements sur le village de Hamameyat dans la province de Hama le 11 juillet. Photo: AFP/VNA/CVN

Huit civils ont en outre péri en raison des combats dans cette région, selon la même source.

Six d'entre eux, dont un enfant, ont été tués dans des raids contre la ville de Jisr al-Choughour, dans la province d'Idleb.

La huitième victime civile est une femme touchée par des tirs de groupes opposants contre la localité de Karnaz, selon l'OSDH.

En début de soirée, de violents combats faisaient rage aux abords de la région d'Idleb, qui échappe toujours au contrôle du gouvernement et reste dirigée par les jihadistes du groupe Hayat Tahrir al-Cham (HTS, ex-branche syrienne d'Al-Qaïda), selon la même source.

Depuis fin avril, Damas a intensifié leurs frappes sur la province d'Idleb et ses environs où HTS ainsi que d'autres factions rebelles et jihadistes sont présentes.

La région abrite trois millions de civils dont de nombreux déplacés par les combats dans d'autres parties de la Syrie en guerre.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Seize journalistes francophones à l’atelier de formation au reportage

Rendez-vous au Festival des fleurs de Dà Lat en décembre Le 8e Festival floral de Dà Lat se déroulera du 20 au 24 décembre dans les villes de Dà Lat, Bao Lôc et d’autres districts de la province de Lâm Dông, sur les hauts plateaux du Centre.