27/10/2017 10:35
Un nouveau cycle de pourparlers sur la Syrie se tiendra à partir du 28 novembre à Genève sous l'égide de l'ONU afin de tenter de mettre un terme à la guerre, a annoncé jeudi 26 octobre l'émissaire des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura.
>>Syrie : lourd revers pour l'EI avec la perte de Raqa
>>La crise humanitaire "plus grave que jamais" à Raqa en Syrie

Des enfants syriens jouent sur un missile abandonné dans le camp de réfugiés d'Ash'ari, dans la zone rebelle de la Ghouta orientale, près de Damas, le 25 octobre. Photo : AFP/VNA/CVN

Les pourparlers se tiendrons après des discussions prévues la semaine prochaine à Astana, au Kazakhstan, sous l'égide de la Russie, de l'Iran et de la Turquie, qui visent également à parvenir à un règlement du conflit.

Staffan De Mistura a indiqué au Conseil de sécurité que la défaite du groupe Etat islamique (EI) dans ses bastions de Raqa et Deir Ezzor crée un "moment de vérité" dans le processus de paix en Syrie.

"Nous devons engager les parties (au conflit) dans de vraies négociations", a-t-il déclaré.

Ce nouveau cycle de négociations doit se concentrer sur la rédaction d'une nouvelle constitution et la tenue d'élections en Syrie sous le contrôle de l'ONU, a précisé Staffan De Mistura.

Depuis six ans, la guerre civile en Syrie a fait au moins 330.000 morts et des millions de réfugiés.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le "bain de feu" des Dao rouges pour accueillir le Nouvel An lunaire

Ouverture de la fête de la Mère Âu Co à Phu Tho La fête en commémoration de la Mère des Vietnamiens Âu Co a été officiellement inaugurée le 22 février (soit le 7e jour du 1er mois lunaire) au Temple qui lui est dédié dans la commune de Hiên Luong, district de Ha Hoa, province de Phu Tho (Nord).