12/06/2019 21:36
>>Syrie, Yémen, Nigeria : agriculture décimée, la faim comme arme de guerre
>>Aides de l'ONU à 75.000 Syriens bloqués à la frontière jordanienne

Le Programme alimentaire mondial (PAM) s'est inquiété de la poursuite des hostilités dans le Nord-Ouest de la Syrie, forçant plus de 300.000 personnes à fuir à nouveau, selon Hervé Verhoosel, porte-parole du PAM dans une note à la presse mardi 11 juin à Genève. "En raison du conflit, le PAM et ses partenaires ont parfois dû interrompre temporairement les distributions dans le sud d'Idlib", a fait valoir M. Verhoosel. Dans ces conditions, les partenaires du PAM n'ont pas été en mesure depuis mai d'atteindre quelque 7.000 personnes dans la région du château de Madiq, dans le Nord du gouvernorat de Hama. Plus préoccupant encore, l'agriculture a également été durement touchée. Des évaluations faites par satellite ont montré qu'au moins 7.000 hectares de terres agricoles ont été brûlés au cours des dernières semaines. "Dans le reste de la Syrie, des incendies sur des terres agricoles ont été signalés aussi en raison d'une chaleur excessive cette saison". Dans tous les cas, ces derniers développements pourraient avoir "de graves conséquences sur la sécurité alimentaire à long terme dans une zone déjà vulnérable", a-t-il ajouté.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Kiên Giang voit une augmentation des arrivées touristiques en juillet La province de Kiên Giang (Sud) a accueilli près d'un million de visiteurs en juillet, soit une augmentation de 75,3% par rapport au mois précédent.