05/09/2018 08:43
>>Syrie: Human Rights Watch exhorte Daech à libérer des otages dont des enfants
>>L'Irak lance une frappe aérienne sur le centre de commandement de l'EI en Syrie

Des avions de combat russes ont mené mardi 4 septembre 30 frappes aériennes sur 16 positions opposantes dans la province syrienne d'Idlib (Nord-Ouest) et près des zones opposants, a rapporté un groupe d'observation. Les raids aériens russes étaient menés en même temps que les bombardements par l'armée syrienne sur le terrain, a précisé l'Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Les positions visées se trouvent dans un triangle allant de la banlieue ouest d'Idlib aux montagnes de la province de Lattaquié (Nord-Ouest) en passant par la Plaine d'Al-Ghab, dans la banlieue Nord-Ouest de la province de Hama, dans le Centre de la Syrie. Les frappes aériennes ont visé 10 zones à Idlib, dernier grand bastion opposant de Syrie. Ces frappes sont une réponse à l'attaque présumée menée par les drones opposants sur les positions de l'armée syrienne dans les montagnes de Lattaqué, qui ont tué trois soldats et fait de nombreux blessés, selon le ministère russe de la Défense. Mais l'OSDH, basé à Londres, a affirmé que l'attaque des opposants contre les positions de l'armée gouvernemental à Lattaquié n'avait pas été menée par des drones mais par l'artillerie. L'armée syrienne appuyée par la Russie et l'Iran prépare une large offensive à Idlib contre les opposants du Front al-Nosra lié à Al-Qaïda.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

À Phan Thiêt, le nuoc mam a son musée Le nuoc mam est indissociable de la gastronomie vietnamienne. La naissance d’un musée spécifique à Phan Thiêt montre son importance dans la culture millénaire du pays.