09/08/2018 11:32
Le leader du Front populaire de l'opposition syrienne, Qadri Jamil, a affirmé mercredi 8 août que "la défaite des terroristes du groupe Front al-Nosra" dans la province syrienne d'Idlib "signifiera la défaite finale des terroristes en Syrie", soutenant que cette "victoire" de l'armée syrienne ouvrira de "nouvelles possibilités pour le règlement politique" du conflit syrien.
>>Syrie: 2.900 civils tués par Daech depuis 2014
>>Syrie: cinq morts dans un attentat à la voiture piégée à Idlib


Un coin de Damas ravagé par la guerre. Photo: Xinhua/VNA/CVN

"La libération de la province syrienne d'Idlib des terroristes du Front al-Nosra signifiera la libération du pays des terroristes", a déclaré le leader de la plateforme de l'opposition syrienne, Qadri Jamil, lors d'une conférence de presse au siège de l'agence russe Rossiya Segodnya.

"Il est clair que le travail est ce lui de créer une alliance contre l'organisation terroriste Front al-Nosra", a-t-il ajouté. À ce propos, le leader de l'opposition syrienne a plaidé pour une action commune regroupant l'armée syrienne, les groupes armés, la Russie et la Turquie, de telle sorte à éliminer, selon lui, "définitivement le Front al-Nosra en Syrie".

"En cas de réussite de cette action, Idlib reproduira l'offensive menée à Deraa, où l'armée syrienne avait avancé côte à côte avec des groupes armés contre les terroristes", a-t-il estimé. "Nous attendons de voir le développement de la situation, comment la confrontation à Idlib se développera. Compte tenu de la situation dans la Ghouta orientale, dans le Sud, à Deraa, nous dirons que la lutte va dans la bonne direction, les terroristes en Syrie seront éliminés de manière définitive et les possibilités de règlement politique pacifique en Syrie seront plus grandes", a espéré le leader du Front populaire.

Aux termes de plusieurs accords de conciliation avec l'armée syrienne, les groupes terroristes qui avaient refusé de se rendre aux forces gouvernementales à Alep, à Homs et dans la Ghouta orientale, ainsi qu'à Deraa avaient été évacués à Idlib où l'organisation Front al-Nosra continue à commettre des actes terroristes et sème la terreur parmi la population qui ne cesse de réclamer l'intervention de l'armée syrienne pour libérer cette province et resauter la sécurité et la confiance, selon l'agence de presse syrienne Sana.

Face à cette attente, les troupes gouvernementales syriennes ont coupé mardi 7 août les voies de ravitaillement des terroristes dans la province de Hama, non loin de la limite avec Idlib, et sont également parvenues à détruire des positions de tir d'où ils menaient des attaques contre l'armée syrienne.

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.