24/07/2019 23:19

>>Syrie: un journaliste parmi onze civils tués à Idleb
>>Syrie: au moins six civils ont été tués dans des tirs à Alep
>>Attentat à la voiture piégée près d'une église en Syrie

Au moins 59 civils ont été tués lundi 22 juillet dans une série d'attaques dans la région d'Idleb, dans le Nord-Ouest de la Syrie, a rapporté le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA), déplorant la nouvelle vague d'attaques meurtrières dans la région. "Le cauchemar à Idleb ne cesse d'empirer", a déploré Mark Cutts, le coordinateur humanitaire régional adjoint pour la crise syrienne, dans un communiqué publié le jour de l'attaque. Les frappes aériennes qui ont touché le sud d'Idleb dans la matinée et la soirée de lundi, ont également blessé plus de 100 femmes, enfants et hommes dont un grand nombre de manière grave. "Nous avons assisté (...) à l'une des attaques les plus meurtrières perpétrées contre des zones civiles depuis le début de la recrudescence des combats, il y a presque trois mois", a dit M. Cutts. Selon l'OCHA, la journée du 22 juillet a certainement été l'une des plus meurtrières depuis la fin du mois d'avril et marque une nouvelle escalade choquante dans le conflit qui ne cesse de s'aggraver dans le nord-ouest de la Syrie. Les attaques de lundi se sont produites juste une semaine après l'attaque d'un autre marché public de la ville de Maar Shurin, dans la campagne d'Idleb, qui a coûté la vie à 12 civils et en a blessé 20 autres. "Tout cela fait partie d'une vague de nouvelles attaques sur les infrastructures civiles vitales dans le nord-ouest de la Syrie au cours des derniers mois, y compris les établissements de santé, les écoles, les usines de traitement de l'eau et les boulangeries", a dit M. Cutts. Les Nations unies ont documenté plus de 400 civils tués.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Le Vietnam accueillera 32 millions de touristes étrangers d’ici 2025 Le Vietnam accueillera 32 millions de touristes étrangers d’ici 2025 et ce nombre devrait atteindre 47 millions en 2030, soit une croissance annuelle de 9% à 11% durant cette période.