30/09/2018 14:23
Le Représentant permanent de la Syrie auprès des Nations unies, Bachar Jaafari, a signé samedi 29 septembre au nom du gouvernement syrien le "code de conduite pour un monde sans terrorisme", a indiqué l'Agence officielle Sana.

>>L'armée syrienne avance dans la lutte contre l'EI dans le Sud de la Syrie
>>Il-20 abattu par erreur: la Russie livrera à la Syrie des batteries de missiles S-300

Des habitants syriens évacuent vers les zones sécuritaires pour éviter le conflit à Idlib. Photo: AFP/VNA/CVN

Le Représentant permanent de la Syrie auprès des Nations unies a signé samedi 29 septembre au nom de la République arabe syrienne la déclaration en marge de sa participation aux travaux de la 73e session de l’Assemblée générale des Nations unies tenue à New York, a ajouté l'Agence officielle Sana.

Le "Code de conduite" a été paraphé par des représentants de plus de 100 pays membres des Nations unies.

Ce document souligne que la lutte contre le terrorisme est une action collective internationale qui doit contenir une réelle volonté politique pour éliminer cette menace en vue d’assurer la sécurité et la prospérité aux peuples du monde, sans ni politisation ni sélectivité.

Il appelle également à unir tous les efforts internationaux visant à éradiquer toutes les conditions et les facteurs qui causent la propagation de la menace du terrorisme.

Le Code de conduite exhorte, en outre, les États signataires à "lutter contre la diffusion de l’idéologie extrémiste, l’implication de certaines parties dans le financement, l’armement et le recrutement des groupes terroristes armés et la facilitation de leur déplacement dans tout le monde".

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Le tourisme prend son essor à Binh Liêu Ces dernières années, Binh Liêu a connu des changements remarquables dans son développement du tourisme. Autrefois terre inconnue, ce district est devenu l’une des destinations les plus appréciées à Quang Ninh.