24/02/2017 20:45
>>Syrie : l'ONU plaide de nouveau pour un accès humanitaire sans entrave
>>Les préparatifs dans la phase finale pour les pourparlers de paix à Genève sur la Syrie

Un kamikaze a tué vendredi 24 février au moins 29 personnes, en majorité des rebelles syriens, lorsqu'il a fait exploser sa voiture piégée au nord-est d'Al-Bab, fief du groupe État islamique (EI) repris la veille par les insurgés, a rapporté une ONG. "Moins de 24 heures après la défaite de l'EI, un kamikaze a visé deux sièges des rebelles dans la localité de Soussiane, au Nord-Est" d'Al-Bab située dans le Nord de la Syrie, a indiqué Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Les deux quartiers généraux des rebelles étaient situés l'un à proximité de l'autre. Soussiane se trouve à 8 km d'Al-Bab, qui était la dernière grande ville aux mains de l'EI dans la province septentrionale d'Alep. L'attentat a fait également de nombreux blessés graves, selon l'Observatoire qui dispose d'un large réseau de sources à travers la Syrie. Située à 25 kilomètres au sud de la frontière turque, Al-Bab était visée depuis le 10 décembre par une opération menée par les forces turques et leurs alliés rebelles syriens. Il s'agit d'un succès majeur pour Ankara qui avait lancé fin août une opération militaire dans le Nord de la Syrie pour chasser les jihadistes des environs de sa frontière.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Les circuits touristiques sur l’île de Ly Son Ly Son, surnommée "l’île des fées", est prisée par les touristes vietnamiens et étrangers pour ses panoramas naturels exceptionnels et ses nombreux vestiges historiques et culturels.