27/12/2019 09:23
Le super-maxi Comanche, l'un des grands favoris de la course, emmène la flotte de la Sydney-Hobart, qui s'est élancée jeudi 26 décembre à la mi-journée (3h00 françaises/02h00 GMT)), sous un beau soleil de l'été austral, direction plein sud vers Hobart dans l'île de Tasmanie.
>>Voile: 75e édition de la Sydney-Hobart, avec Wild Oats pour la passe de dix
>>Wild Oats XI remporte son 9e Sydney-Hobart, un record et "un rachat"


Le super-maxi Comanche, l'un des grands favoris de la course, emmène la flotte de la Sydney-Hobart, le 26 décembre.
Photo : AFP/VNA/CVN


Cinq heures et demie après le départ, donné aux plus de 150 voiliers (164, record de participation) dans le décor grandiose de la baie de Sydney, Comanche, qui détient le record de la course, précède une meute de quatre concurrents, dans un mouchoir de poche à moins de dix milles nautiques du leader.

Parmi ce quatuor de poursuivants, emmené par Info Track à 5,5 milles, se trouve Wild Oats XI, nonuple vainqueur et tenant du titre.

Après un départ dans une brise légère, des changements météo sont attendus en soirée, avec des vents variables et plus soutenus.

La Sydney-Hobart, longue de 628 milles, en est à sa 75e édition. Le record de la course est détenu depuis 2017 par Comanche, en 1 jour 9 heures 15 minutes 24 secondes. Il a peu de chances d'être mis en péril cette année, où les vents sont trop faibles.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Têt : branle-bas de combat au village de fleurs de Sa Déc À l’approche du Têt traditionnel, le village des fleurs de Sa Déc, province de Dông Thap (Sud), entre dans une période très affairée. Les quelque 2.000 foyers producteurs mettent les bouchées doubles pour répondre aux nombreuses commandes.