13/05/2021 19:01
Lors de la conférence de presse périodique du ministère des Affaires étrangères, donnée le 13 mai sous format virtuel, sa porte-parole Lê Thi Thu Hang a répondu à des questions de correspondants concernant la politique d'immigration.
>>Long An traite plusieurs affaires de sortie et d’entrée illégales
>>Appel à une mise en œuvre stricte des mesures contre le COVID-19
>>Lutte contre le COVID : un manque de vigilance sera sévèrement sanctionné

Les gardes-frontières de la province de Son La (Nord) renforcent le contrôle des frontières pour bien lutter contre l'épidémie.
Photo : VNA/CVN

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang, a rappelé que face à la situation épidémique très compliquée dans le monde, le gouvernement vietnamien avait pris des mesures, y compris la suspension d'entrée pour les étrangers, à l’exception des investisseurs, des experts techniques, des travailleurs qualifiés et des chefs d'entreprise qui venaient au Vietnam pour travailler et que ces personnes devaient passer une période de quarantaine et respecter les règles sanitaires.

Selon elle, actuellement, le Vietnam a également décidé de suspendre provisoirement et de limiter les entrées des étrangers et des Vietnamiens à l’étranger pour se concentrer sur la mise en œuvre des mesures contre l’épidémie dans le pays.

Le ministère des Affaires étrangères suit la situation dans les pays du monde entier et collabore avec les organes compétents pour prendre des mesures appropriées, garantissant la mise en œuvre du double objectif de lutte contre l’épidémie et de développement socio-économique, a-t-elle indiqué.

S’agissant de la situation des Vietnamiens en Inde, Lê Thi Thu Hang a annoncé que son ministère travaillait étroitement avec les organes compétents vietnamiens et indiens pour les assister.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le tourisme de Hanoï s’efforce de surmonter les difficultés L’apparition de la quatrième vague d'infections par le coronavirus a gravement touché le tourisme. Les agences de voyage de Hanoï ont consenti de gros efforts afin de minimiser les dégâts ainsi que de préparer des scénarios de relance.