19/09/2019 23:10
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui joue sa survie politique, a pris Israël par surprise jeudi 19 septembre en appelant Benny Gantz à la formation d'un gouvernement d'union nationale, deux jours après des élections législatives n'ayant pas réussi à départager les deux rivaux.
 >>Israël: Netanyahu et Gantz dans un mouchoir de poche pour leur match retour
>>Israël : dernier tour de micro pour les candidats avant le "référendum" sur Netanyahu

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu (gauche) serre la main de son principal rival, l'ancien général Benn Gantz, le 19 septembre à Jérusalem.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu affirmait encore mercredi soir 18 septembre que le pays n'avait que  eux choix: soit un gouvernement de droite dirigé par lui, soit un "gouvernement dangereux qui repose sur les partis arabes", une attaque indirecte contre Benny Gantz qui avait promis d'ouvrir des discussions avec les formations arabes dans l'espoir d'arriver à une coalition.

Coup de tonnerre politique jeudi matin 19 septembre : le Premier ministre, au pouvoir sans discontinuer depuis une décennie, a changé son fusil d'épaule et proposé des discussions directes avec son principal rival, l'ancien général Benny Gantz.

"Lors des élections, j'ai appelé à la mise en place d'un gouvernement de droite. Malheureusement, les résultats des élections montrent que cela n'est pas possible. Le peuple n'a pas tranché entre les deux blocs. Par conséquent, il n'y a pas d'autre choix que de former un gouvernement d'union, aussi large que possible", a déclaré M. Netanyahu dans un message vidéo.

Et les deux hommes se sont serré la main lors d'une cérémonie à Jérusalem marquant jeudi le troisième anniversaire de la mort de l'ancien Premier ministre et prix Nobel de la paix Shimon Peres, selon un photographe de l'AFP sur place.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Heureux ceux qui ont la main verte Niché dans un quartier résidentiel attenant à la rue Lê Thanh Tông, à Hanoï, Green Oasis est un véritable petit havre de verdure comme on les aime. Les clients raffolent de toutes ces petites vitrines remplies de plantes qui ornent les lieux…