27/08/2014 09:51
Le Vietnam s’est engagé à lancer le processus de réduction puis de suppression de la taxe d'importation frappant les automobiles provenant des pays de l’ASEAN vers 2018.

>>Le 4 x 4, nouvelle passion des Vietnamiens

En outre, la taxe de consommation spéciale sera appliquée à son taux le plus faible sur les véhicules de 16 à 24 places, et une taxe à taux préférentiel, sur ceux respectant l’environnement...

Le Vietnam devrait proposer le processus de réduction puis de suppression de la taxe d'importation frappant les automobiles provenant des pays de l’ASEAN vers 2018.
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN


Cette politique fiscale destinée à encourager la consommation a été rendue publique lors de la conférence de présentation de la Stratégie et de la planificiation du développement de l’industrie automobile du Vietnam, organisée mardi 26 août à Hanoi.

Selon ces dernières, les constructeurs sont encouragés à prendre part aux chaînes d'approvisionnement mondiales. Ils bénéficieront de plusieurs mesures, notamment d'une stabilité des politiques en matière de crédit à l'export, et de politiques préférentielles dans le cadre du Programme national de promotion du commerce et de celui de promotion du secteur de la mécanique de pointe.

Faire de l'industrie automobile un secteur de pointe

La stratégie de développement de l’industrie automobile a pour objectif de faire de l'industrie automobile un secteur national de pointe, répondant aux besoins du marché domestique comme aux exportations de pièces automobiles, ce qui, par ailleurs, soutiendra l'essor d'autres secteurs industriels du pays.

Concernant la mise en œuvre de cette stratégie, Nguyên Manh Quân, directeur du Département de l’industrie lourde du ministère de l’Industrie et du Commerce, a indiqué que de 2020 à 2035, l’objectif est de produire près de 228.000 à plus de 1,5 million de véhicules. L’industrie auxiliaire satisfera à plus de 65% des besoins en pièces détachées de ce secteur. Durant cette période, environ 90.000 autos seront assemblées au service des exportations pour une valeur estimée à 10 milliards de dollars.

La conférence a été présidée par le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Lê Duong Quang, lequel a souligné que pour atteindre ces objectifs, il faudra s'assurer d'une grande synergie des diverses politiques afin de renforcer la confiance des investisseurs comme des producteurs, et encourager la consommation de ces biens.


VNA/CVN



Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Expérience de voyage en ligne, une nouvelle orientation pour le tourisme de Hà Giang Face aux impacts négatifs de l'épidémie de COVID-19, la province septentrionale de Hà Giang profite des plateformes numériques pour promouvoir son secteur touristique.