17/02/2020 17:08
Le président du Comité populaire de Vinh Phuc, Nguyên Van Tri, a supervisé le 17 février les travaux de prévention et de lutte contre la propagation de la maladie par le nouveau coronavirus (COVID-19) dans les parcs industriels et en hôpital Phuc Yên.
>>Le coronavirus pourrait avoir un impact négatif sur la croissance
>>Le secteur agricole vietnamien réagit face au COVID-19

Le président du Comité populaire de Vinh Phuc, Nguyên Van Tri (2e, droite), lors de sa visite à l'hôpital de Phuc Yên, le 17 février.
Photo : Hoàng Hùng/VNA/CVN

Le président du Comité populaire de Vinh Phuc, Nguyên Van Tri, est également chef de pilotage de la prévention et la lutte contre le COVID-19 dans la province septentrionale de Vinh Phuc, où 11 cas positifs du nouveau coronavirus (nCoV) sont enregistrés parmi les 16 patients du COVID-19 au Vietnam.

Selon les données officielles, à part les 11 personnes infectées par le virus mortel jusqu'à présent, dans cette province, environ 600 personnes qui ont été en contact avec les cas infectés ou suspects, sont en quarantaine, pour maintenir la surveillance de leur état de santé.

La commune de Son Lôi dans le district de Binh Xuyên, où des cas contagieux sont découverts, des mesures sanitaires strictes sont prises pour prévenir l'infection. 12 points de contrôle ont également été établis sur les routes venant et sortant de la commune, avec la participation de la police, de l'armée et des cadres du secteur de la santé. Le délai de localisation et d'isolement des zones épidémiques est de 20 jours à compter du 13 février 2020.

Les parcs industriels de Vinh Phuc sont également bien contrôlés par les autorités en raison de la présence de plusieurs sociétés chinoises.

De même, ils ont effectué la désinfection dans toutes les écoles, les hôpitaux, les zones publiques et résidentielles, ainsi qu'un travail de sensibilisation du public sur l'importance des mesures préventives et la mise en place de postes de contrôle dans les rues principales pour prévenir la propagation du virus.

À lundi matin, 17 février, 71.327 cas de contamination ont été détectés dans 29 pays et territoires. La Chine, à elle seule, a signalé 70.548 cas dans toutes les 31 villes et provinces. La Chine a aussi confirmé 1.775 décès tandis que les Philippines, le Japon, Hong Kong (Chine), Taïwan (Chine), France ont détecté chacun un. Le Vietnam a confirmé 16 personnes infectées, dont sept guéries. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Découverte de douze grottes à Quang Binh Les spéléologiques de l’Association britannique pour la recherche de cavernes ont découvert ce week-end douze grottes dans la province de Quang Binh (Centre).