23/12/2019 23:36
En championnat, puis en Supercoupe : la Lazio Rome est la seule équipe à avoir fait tomber la Juventus cette saison et elle l'a fait deux fois, s'offrant dimanche 22 décembre la cinquième Supercoupe de son histoire en battant les Turinois 3-1 à Riyad, en Arabie Saoudite.
>>Italie : Naples battu pour la première de Gattuso, la Samp remporte le derby génois
>>Italie : l'Inter Milan dépasse la Juventus


Les joueurs de la Lazio Rome vainqueurs de la Supercoupe d'Italie contre la Juventus, le 22 décembre à Riyad (Arabie Saoudite).
Photo : AFP/VNA/CVN


Le 7 décembre dernier, les Romains s'étaient imposés sur le même score en Serie A, dans un Stade Olympique de Rome déchainé.

L'ambiance était différente dimanche 22 décembre en Arabie Saoudite, où la Supercoupe d'Italie s'est disputée pour la deuxième année de suite et où elle se jouera encore la saison prochaine.

Car le stade du Roi Fahd, où de nombreuses femmes étaient présentes, était totalement acquis à la cause de la Juve, dont les maillots étaient floqués en arabe, et de Cristiano Ronaldo, dont chaque geste a été salué par une ovation.

Mais le résultat a donc été identique, la Lazio se montrant à nouveau supérieurement organisée et pas du tout impressionnée par la valeur des joueurs adverses.

"On a fait quelque chose de magique. Battre deux fois la Juventus en quelques jours, c'est vraiment incroyable", a déclaré l'entraîneur de la Lazio Simone Inzaghi, qui réussit l'exploit d'offrir à son club un troisième trophée en trois ans (une Coupe et deux Supercoupes) dans une époque archi-dominée par la Juventus.

"À court d'énergie" 

Cette cinquième Supercoupe de l'histoire de la Lazio s'est dessinée dès la 16e minute avec l'ouverture du score de Luis Alberto, après un bon travail de Lulic puis de Milinkovic-Savic.

Juste avant la pause, Dybala a égalisé en reprenant une frappe de Ronaldo mal repoussée par Strakosha (45e).

L'attaquant star de la Juventus Cristiano Ronaldo contre la Lazio Rome lors de la Supercoupe d'Italie, le 22 décembre à Riyad.
Photo : AFP/VNA/CVN
Mais malgré la présence sur la pelouse du trio Higuain-Ronaldo-Dybala, la Juve n'a pas été très menaçante et la Lazio est restée en contrôle de la partie.

Et à la 73e minute, Lulic a redonné l'avantage aux Romains d'une belle volée du droit. En toute fin de match, la Lazio a obtenu un bon coup franc sur un contre. Cataldi l'a transformé en but, et la Lazio a triomphé (3-1, 90+4).

La Juventus de son côté est attaquée de toute part. Battue en Supercoupe, elle est aussi menacée en Serie A, où bien que toujours en tête du classement, elle est dorénavant à égalité de points avec l'Inter Milan après 17 journées.

"Nous sommes arrivés à ce match un peu à court d'énergie physique et mentale. Eux au contraire sont dans un moment de forme incroyable", a réagi Maurizio Sarri, l'entraîneur de la Juve.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Têt : branle-bas de combat au village de fleurs de Sa Déc À l’approche du Têt traditionnel, le village des fleurs de Sa Déc, province de Dông Thap (Sud), entre dans une période très affairée. Les quelque 2.000 foyers producteurs mettent les bouchées doubles pour répondre aux nombreuses commandes.